Service client
04 42 12 55 66
Livraison express en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
Menu
Mon
panier
0
  • Votre panier est vide.

COVID-19 : Toutelanutrition assure les livraisons dans des conditions normales > En savoir plus

Le rôle des hormones dans notre corps

Publié le 6 décembre 2019
Le rôle des hormones dans notre corps

L’organisme dans sa globalité est un système complexe dont le seul but est de conserver son équilibre : l’homéostasie. Le bon fonctionnement du cerveau, des organes et des muscles ne dépend que du maintien de cet équilibre. L’alimentation, l’exercice et une bonne hygiène de vie sont les garants d’une bonne santé et d’une bonne condition physique mais, ce que nous réalisons plus difficilement, c’est que tout cet équilibre dépend de substances chimiques qui voyagent dans notre corps pour y délivrer des messages : la faim, la fatigue, le sommeil, la libido ou tout simplement notre température corporelle sont en effet contrôlés par nos hormones. Sécrétées par des glandes présentes partout dans notre corps, elles sont essentielles pour la croissance, le développement et la reproduction, et un déséquilibre hormonal est toujours précurseur de conditions médicales qui peuvent devenir lourdes.  Zoom sur les hormones et leur rôle dans notre corps.

Qu’est-ce qu’une hormone ?

Les hormones sont les substances chimiques qui coordonnent les activités des organismes vivants ainsi que leur croissance. Elles sont sécrétées par des tissus spéciaux dans notre corps appelés "glandes endocriniennes".

Chaque hormone a un rôle bien défini même si elles interagissent toujours entre elles. Certaines ont une action ponctuelle, tandis que d’autres sont sécrétées en continu.

Les hormones sont indispensables à la croissance, au développement, au métabolisme, à la fonction sexuelle, la reproduction, l’humeur, l’énergie, etc.

Une hormone: c'est quoi?

Les principales hormones et leurs fonctions

Les hormones et leurs fonctions

Les hormones thyroïdiennes

La glande thyroïde libère essentiellement deux hormones : la triiodothyronine (T3) et la thyroxine (T4), qui contrôlent le métabolisme. En outre, ces hormones régulent le poids, déterminent les niveaux d’énergie, la température interne du corps, le renouvellement de la peau, la pousse des cheveux, etc.

L’insuline

Cette hormone est sécrétée par le pancréas, une glande située dans la cavité abdominale derrière l’estomac. Elle permet à l’organisme d’utiliser le glucose ou le sucre obtenus par l’alimentation : pour libérer de l’énergie ou pour la stocker sous forme de glycogène dans les muscles et le foie. L’insuline aide à maintenir et à stabiliser le taux de sucre dans le sang. Quand ce taux est trop élevé, c’est l’hyperglycémie. Quand il est trop faible, l’hypoglycémie.

L’œstrogène

C’est une hormone sexuelle féminine libérée par les ovaires. Elle est responsable de la reproduction, des règles et de la ménopause. Un excès d’œstrogène dans le corps féminin augmente le risque de développer un cancer du sein ou de l’utérus, et favorise les états dépressifs. À l’inverse, un niveau d’œstrogènes trop bas favorise l’acné, les lésions cutanées, la déshydratation des couches superficielles de la peau, la perte des cheveux, etc.

La progestérone

La progestérone est produite dans les ovaires, le placenta et les glandes surrénales. Elle stimule et régule diverses fonctions : elle joue un rôle important en aidant le corps à se préparer à la conception, la grossesse, et régule le cycle menstruel. Lorsque la grossesse n’a pas lieu, les niveaux de progestérone baissent et le cycle menstruel se poursuit. La progestérone joue également un rôle important dans le désir sexuel.

La prolactine

Cette hormone est libérée par la glande pituitaire après une naissance, ce qui permet à la femme d’allaiter. Les niveaux de prolactine augmentent pendant la grossesse et cette hormone joue également un rôle important dans la fertilité en inhibant l’hormone folliculaire stimulante (FSH) et l’hormone libérant la gonadotrophine (Gnrh).

La testostérone

C’est une hormone sexuelle masculine et stéroïdienne par nature, qui aide à la construction des muscles du corps. Chez les mâles, elle joue un rôle important dans le développement des organes reproducteurs masculins, des testicules et de la prostate. Elle favorise également les caractéristiques sexuelles secondaires comme l’augmentation de la masse des muscles et des os, la croissance des poils sur le corps, la mue de la voix, etc. Si la testostérone est sécrétée de façon insuffisante chez les hommes, la carence peut conduire à des anomalies, y compris la fragilité et la perte de densité osseuse.

La sérotonine

Il s’agit d’une hormone qui impacte positivement l’humeur, favorisant naturellement le bien-être. Elle est associée à l’apprentissage et à la mémoire, régulant le sommeil, la digestion, certaines fonctions musculaires, etc. Un faible taux de sérotonine provoque la dépression, la migraine, le gain de poids, l’insomnie, et les envies de glucides.  L’excès de sérotonine provoque en revanche l’agitation, la confusion, la sédation, etc.

Le cortisol

Cette hormone est produite par la glande surrénale. Elle nous aide à rester en bonne santé et énergique. Son rôle principal est de contrôler le stress physique et psychologique. Si nous sommes confrontés à un danger le taux cortisol augmente ainsi que la fréquence cardiaque, la pression artérielle et la respiration, afin de pouvoir faire face à la situation. Un taux de cortisol chroniquement élevé favorise l’apparition d’ulcères, de l’hypertension artérielle, de l’anxiété, des niveaux élevés de cholestérol, etc. À l’inverse, un faible niveau de cortisol dans le corps favorise l’alcoolisme et le syndrome de fatigue chronique.

L’adrénaline

L’hormone adrénaline est sécrétée dans la médullaire de la glande surrénale ainsi que certains neurones du système nerveux central. Elle est également connue comme l’hormone d’urgence parce qu’elle initie la réaction rapide qui incite l’individu à réagir rapidement face au stress. Elle augmente le rythme métabolique et la dilatation des vaisseaux sanguins qui irriguent le cœur et le cerveau. Dans une situation stressante l’adrénaline est rapidement libérée dans le sang et envoie des impulsions aux organes pour créer une réponse spécifique.

L’hormone de croissance

On l’appelle aussi somatotropine. C’est une hormone peptidique composée de 190 acides aminés, synthétisée et sécrétée par les cellules somatotropes dans l’hypophyse antérieure. Elle stimule la croissance, la régénération des cellules reproductrices et le métabolisme.

La mélatonine

Antagoniste du cortisol, la mélatonine est sécrétée par la glande pinéale dans le cerveau et c’est elle qui garantit l’équilibre du rythme circadien, soit le cycle " éveil-sommeil ". La mélatonine est libérée en fin de journée, dès que le soleil se couche, et c’est elle qui met le corps et le cerveau en état de veille : l’endormissement et le sommeil. Les taux de mélatonine dans le corps sont réduits au lever et à leur maximum en fin de journée. Les compléments alimentaires contenant de la mélatonine sont très efficaces pour réduire les effets du jet-lag, mais aussi pour favoriser l’endormissement lors de périodes de surmenage ou de stress. Prise au coucher, elle optimise la sécrétion naturelle d’hormone de croissance durant la phase de sommeil profond.

La DHEA

Considérée comme le chez d’orchestre des hormones sexuelles, la DHEA est produite par les glandes surrénales durant la puberté et ses taux commencent à décliner à partir de l’âge de 30 ans. Considérée comme l’hormone anti-âge par excellence puisqu’elle favorise l’élasticité de la peau, une meilleure densité osseuse, l’énergie et la libido, son utilisation par voie orale est largement controversée dans la communauté médicale. À ce jour, on considère que la prise de DHEA sous forme de complément alimentaire est inefficace, voire dangereuse.

Pour conclure

Le système endocrinien est une collection complexe de glandes et d’organes qui aide à réguler diverses fonctions corporelles. Cela se fait par la libération d’hormones, ou de messagers chimiques produits par le système endocrinien. Les hormones sont donc les produits chimiques que le système endocrinien utilise pour envoyer des messages aux organes et aux tissus de tout le corps. Une fois libérés dans le sang, ils se rendent à leur organe ou tissu cible, qui a des récepteurs qui reconnaissent l’hormone et réagissent à celle-ci.

À lire également

Sensibilité à l’insuline : le meilleur indicateur pour la santé

Les hommes perdent leur testostérone ?

10 astuces pour booster sa testostérone

Les compléments alimentaires qui aident à mieux dormir

 

 

 

Fidélité recompensée Cumulez des crédits fidélités et recevez un chèque fidélité dans votre compte client.
Livraison Express en 24h Par Chronopost si commande passée avant 16h hors we et jours fériés
Livraison Gratuite Par Mondial Relay à partir de 59,90€ en France Métropolitaine et Belgique
+100 000 clients satisfaits chaque année Site noté « Excellent » par nos clients sur Avis Vérifiés