Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
6 244 références / 226 386 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Compléments alimentaires Publié le 2 juillet 2014

10 astuces pour booster la testostérone


Comment booster sa testostérone

Si vous souhaitez booster votre niveau naturel de testostérone, connaitre les meilleures stratégies en salle de sport et en dehors peut vous être utile.

1. Entrainez-vous avec de la fonte

La musculation stimule la construction musculaire en "abîmant" les fibres musculaires. L’organisme répare ensuite les muscles endommagés lors du processus de récupération musculaire. S’entrainer avec des charges additionnelles permet aussi d’élever le taux de testostérone directement après la séance. La recherche a en effet prouvé que les mouvements poly-articulaires, tels que le squat, boostent le taux de testostérone naturel.

2. Limitez le cardio

Inclure du cardio dans son planning d’entrainement est judicieux pour la santé du système cardio-vasculaire et pour contrôler son pourcentage de graisse. Mais le danger est d’en faire trop, au point d'altérer votre croissance musculaire. Vous remarquerez que les marathoniens ont peu de masse musculaire: cela impacte négativement les performances de course sur longue distance d'une part et, inversement, les longues distances inhibent la production de testostérone.  Abuser du cardio sera non seulement contreproductif pour les muscles, mais également pour le taux de testostérone.

3. Consommez suffisamment de protéines

Vous savez déjà que vous avez besoin de protéines pour construire de la masse musculaire, mais saviez-vous que leur consommation augmentait le taux de testostérone?  Les recherches scientifiques sur le sujet ont montré qu’une alimentation plus riche en protéines et moins élevée en glucides avait un effet positif sur le foie, les reins, et le taux de testostérone. En plus des compléments protéinés, concentrez votre alimentation autour des protéines animales telles que les laitages, les œufs, le poulet et le poisson.

4. Mangez des légumes !

Les légumes sont cruciaux pour une santé optimale et la croissance musculaire. Certains légumes sont même reconnus pour booster le niveau de testostérone: les brocolis, les choux de Bruxelles et le cresson. Cela est dû aux phytonutriments qu’ils contiennent, qui suppriment les œstrogènes (hormones femelles).

5. Augmentez votre apport en lipides

Les acides gras tels que les Omégas 3 sont essentiels à une alimentation complète et équilibrée, mais les lipides saturés, considérés comme dangereux pour la santé, ont malgré tout des avantages: spécialement pour les pratiquants de musculation cherchant à augmenter leur niveau de testostérone et leur masse musculaire.

6. Evitez l’alcool

Alors qu’une consommation modérée d’alcool améliore la santé du cœur, une consommation importante et quotidienne diminue de manière significative le taux de testostérone. L’inflammation créée par l’alcool dégrade la production hormonale.

7. Essayez le tribulus terrestris

Ce booster naturel de testostérone provient d’une plante qui pousse en Amérique du Nord et en Asie. Il s’utilise comme booster de libido depuis des centaines d’années. L’ingrédient actif est la protodioscine, une saponine.

8. Intéressez-vous au fénugrec

Un autre excellent booster de testostérone est le fénugrec, une plante d’Europe du sud et d’Asie de l’ouest. Il booste aussi la libido et élève le taux de testostérone. Un autre avantage du Fénugrec est son impact sur l’élévation de l’insuline, ce qui peut augmenter la croissance musculaire.

9. Le ginseng

Le Ginseng est une racine qui est fréquemment consommée dans la nourriture asiatique et les boissons, mais c’est aussi un nutriment puissant qui favorise de nombreuses fonctions physiologiques. Le ginseng booste la testostérone en stimulant le système nerveux et le tissu gonadique. Le ginseng contient aussi des ginsénosides qui augmentent la conversion d’arginine en oxyde nitrique, ce qui aide à construire du muscle.

10. Dormez !

Le sommeil favorise non seulement la récupération mais aide également à conserver les hormones essentielles à la construction musculaire, comme l’hormone de croissance et la testostérone. Quand vous êtes bien reposé, vous avez non seulement plus d’énergie mais également un niveau de testostérone plus élevé, ce qui favorise de meilleurs résultats en musculation