Service client
04 42 12 55 66
Livraison express en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
Menu
Mon
panier
0
  • Votre panier est vide.

Le régime sans gluten

Le régime sans gluten

0 gluten ! Voici l’allégation incontournable, l’accroche ultime pour pousser les consommateurs à mieux choisir leurs aliments. Le régime sans gluten est incontestablement tendance et de plus en plus de personnes l’évitent pour vivre mieux, en meilleure santé, ou dans l’espoir de perdre du poids. Wikifit vous propose de faire le point sur cet allergène que tout le monde semble vouloir éviter, parfois sans savoir pourquoi.

Qu’est-ce que le gluten ?

Le gluten est une famille de protéines présentes dans les céréales comme le blé, le seigle, l’épeautre et l’orge, le blé étant de loin la plus consommée. Les deux principales protéines du gluten sont la gluténine et la gliadine, responsable de la plupart des effets négatifs du gluten sur la santé. Lorsque la farine de blé est mélangée à de l’eau, les protéines de gluten forment une substance collante, et c’est cette propriété qui rend la pâte élastique et donne au pain cette texture agréable. Le nom "glu-ten" provient de cette substance gluante, qui rend la pâte humide. Les céréales et les aliments contenant du gluten constituent une grande partie de l’alimentation moderne, leur apport dans les régimes occidentaux étant estimés entre 5 et 20 grammes par jour. Les protéines de gluten sont très résistantes aux enzymes de protéase qui décomposent les protéines dans le tube digestif. 

Qu'est-ce que le gluten?

Cette digestion incomplète des protéines permet aux peptides — de grandes unités d’acides aminés, qui sont les éléments constitutifs des protéines — de traverser la paroi du petit intestin et ainsi atteindre le reste du corps. Cela peut déclencher des réponses immunitaires et des inflammations, comme la maladie cœliaque.

Un allergène reconnu

Le gluten est un allergène reconnu

Le terme intolérance au gluten fait référence à trois types de conditions.
Bien que les conditions suivantes présentent certaines similitudes, elles diffèrent grandement en termes d’origine, de développement et de gravité.

La maladie cœliaque

C’est une maladie inflammatoire auto-immune causée par des facteurs génétiques et environnementaux. Elle touche environ 1 % de la population mondiale. C’est une affection chronique associée à la consommation de céréales contenant du gluten chez les personnes vulnérables. 

Bien que la maladie cœliaque implique de nombreux systèmes dans votre corps, elle est considérée comme un trouble inflammatoire de l’intestin grêle. L’ingestion de ces céréales chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque cause des dommages aux cellules tapissant le petit intestin. Cela entraîne des lésions intestinales, une malabsorption des nutriments, et des symptômes comme la perte de poids et la diarrhée. Les autres symptômes ou manifestations de la maladie cœliaque comprennent l’anémie, l’ostéoporose, les troubles neurologiques et les maladies de la peau comme la dermatite.

L’allergie au blé

Fréquente chez les enfants, elle peut aussi avoir des répercussions sur les adultes. Les personnes allergiques au blé ont une réponse immunitaire anormale à des protéines spécifiques dans le blé et les produits issus du blé. Les symptômes peuvent varier d’une nausée légère à une anaphylaxie grave et mortelle — une réaction allergique qui peut causer des difficultés respiratoires — après l’ingestion de blé ou l’inhalation de farine de blé. L’allergie au blé est différente de la maladie cœliaque, mais il est possible de souffrir des deux. Les allergies au blé sont généralement diagnostiquées par des allergologues au moyen de tests cutanés.

L’hypersensibilité au gluten (ou sensibilité au gluten non cœliaque – SGNC)

Elle concerne un grand nombre d’individus présentant des symptômes variés tels que  brûlures épigastriques, nausées, diarrhées, constipation, maux de tête, fatigue, douleurs abdominales.

Nous sommes de plus en plus sensibles au gluten

De nombreuses personnes, comme celles qui souffrent de la maladie cœliaque, du SNGC et des maladies auto-immunes, doivent absolument suivre un régime sans gluten.

Pourquoi ?

Plusieurs théories ont été développées sur les raisons pour lesquelles le corps humain ne peut pas assimiler le gluten. Certaines recherches suggèrent que les systèmes digestifs humains n’ont pas évolué pour digérer le genre ou la quantité de protéines céréalières, qui sont courantes dans les régimes modernes.

Nous sommes de plus en plus sensibles au gluten

Les allergies au gluten en hausse

Le nombre de personnes qui évitent le gluten a considérablement augmenté. Par exemple, les données américaines tirées de la National Health and Nutrition Examination Survey (NHANES) montrent que la prévalence de l’évitement a plus que triplé entre 2009 et 2014. Toutefois, puisque les raisons des symptômes de la Sensibilité au Gluten Non Cœliaque sont largement inconnues et que le dépistage de la SGNC n’a pas encore été perfectionné, le nombre de personnes susceptibles de réagir négativement au gluten demeure inconnu. Bien qu’il y ait un mouvement évident dans le monde de la santé et du bien-être d’évitement du gluten afin d’améliorer la santé générale, il existe également de plus en plus de preuves que la prévalence des allergies liées au gluten est à la hausse.

Est-on obligé de supprimer le gluten ?

Supprimer le gluten de son alimentation est de loin la plus grande tendance en matière de santé de la dernière décennie, mais la confusion règne sur la véritable problématique du gluten. Doit-on tous supprimer cette protéine allergène de notre alimentation ? Il est clair que certaines personnes doivent l’éviter pour des raisons de santé, comme celles souffrant de la maladie cœliaque. Mais pour les autres, est-il vraiment nécessaire de la supprimer ? Il semblerait que oui. De nombreux spécialistes du monde de la santé et du bien-être suggèrent que chacun devrait suivre un régime sans ou pauvre en gluten, qu’ils y soient intolérants ou non, par mesure de précaution.

Doit-on supprimer le gluten?

Si vous restez sceptique et que vous ne pouvez pas vous passer de votre morceau de pain ou de vos céréales préférées, choisissez alors des produits issus de l’agriculture biologique et tenez-vous à l’écart des aliments transformés.

Manger sportif et sans gluten

Manger sportif et sans gluten

Si vous évitez le gluten, il existe beaucoup d’aliments que vous pouvez choisir pour vous assurer de consommer une alimentation équilibrée afin d'atteindre vos objectifs de construction musculaire ou de sèche. De nombreux aliments sains sont naturellement exempts de gluten : les fruits, les légumes, la viande fraîche, le poisson et la volaille, les légumineuses, certaines céréales, les produits laitiers et les huiles. Le blé, le seigle et l’orge sont les principaux aliments qu’il faut éviter lorsque l’on suit un régime sans gluten. Le gluten est aussi couramment ajouté aux aliments transformés, comme les conserves et les plats préparés. De plus, certains grains comme l’avoine, peuvent être contaminés par le gluten, selon l’endroit où ils ont été transformés

Le succès d’un régime sans gluten se résume à une double vérification des étiquettes des ingrédients, le gluten étant souvent ajouté aux aliments auxquels vous ne vous attendiez pas.  Pour cette raison, si vous vous concentrez principalement sur la consommation d’aliments frais, entiers, sans gluten et sur une quantité minimale d’aliments transformés, vous n’aurez aucun problème à suivre un régime sans gluten.

À lire également

Le régime Paléo

Le régime cétogène

Les régimes sportifs

Le régime hyperprotéiné

Fidélité recompensée Cumulez des crédits fidélités et recevez un chèque fidélité dans votre compte client.
Livraison Express en 24h Par Chronopost si commande passée avant 16h hors we et jours fériés
Livraison Gratuite Par Mondial Relay à partir de 59,90€ en France Métropolitaine et Belgique
+100 000 clients satisfaits chaque année Site noté « Excellent » par nos clients sur Avis Vérifiés