Service client
04 42 12 55 66
Livraison express en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
Menu
Mon
panier
0
  • Votre panier est vide.

Le plan alimentaire du yoguiste

La maxime "un esprit sain dans un corps sain" n’a jamais eu plus de sens que depuis que vous pratiquez le yoga !

Il est vrai que l’on pourrait se demander quel impact peut avoir l’alimentation sur votre pratique du yoga, mais si vous avez déjà commencé cette discipline, vous savez alors que le yoga exige de prendre des postures qui, très souvent, vous retournent l’estomac, la gravité faisant son travail !

Il est donc essentiel de prendre en compte quelques points afin de pratiquer le yoga dans les meilleures conditions et éviter tous désagréments vous conduisant à arrêter la pratique de cette discipline au combien relaxante.

Les 3 caractères des aliments

Dans la culture du Yogi, on distingue trois qualités principales que l’on appelle les "gunas".

Ces qualités sont les suivantes :

  • L’inertie (tamas)
  • Le dynamisme (rajas)
  • L’équilibre (sattva)
  •  
  • On considère que les aliments "tamasiques" sont les plats contenant de la viande ou l’alcool… En bref, des aliments engendrant un coup de fatigue important lors de la digestion.

Les aliments "rajasiques" sont des aliments considérés comme excitants, ce qui inclue donc le café, le gingembre, les sucres raffinés, les chocolats… Mais aussi les aliments ayant un goût prononcé et caractéristique comme les produits salés. Les aliments "rajasiques" sont donc considérés comme des aliments qui vous détachent de votre plénitude recherchée et vous rendent nerveux, impatients et agités.

Les aliments "sattviques", comme on s’y attend en vue de la traduction (équilibre), sont des aliments considérés comme sains. On retrouve parmi eux les fruits et les légumes, les graines  et les aliments complets. Ils sont considérés, dans la pratique yoguiste, comme des aliments engendrant une certaine clarté mentale et physique, et sont donc ceux qu’il faut privilégier.

L’alimentation à adopter… sattvique ?

Comme vu plus haut, les aliments "sattviques" sont ceux qui semblent être les plus propices à une alimentation saine.

Sur le plan physiologique, cela se vérifie aisément. Seulement, tout le monde n’est pas enclin à consommer ce type de produits, ou à prendre du plaisir à en manger.  

C’est ainsi que la notion de plaisir alimentaire doit tenir une place considérable pour quiconque souhaite pratiquer le yoga et y associer une alimentation de qualité.

La qualité trouve sa place aussi bien dans la qualité de la nourriture que sur leur intérêt sur votre santé physique et mentale.

Quel est donc la solution idéale ?

S’observer

Vous pourriez tester toutes sortes de régimes à la mode sans mieux vous sentir pour autant. Et rappelez-vous, l’objectif du yoga est de vous rendre plus serein, plus heureux et en accord avec le moment présent.

C’est donc une recherche de bien-être physique et mental, et non pas de performance (bien que les postures peuvent sembler impressionnantes). Aussi, il sera nécessaire de vous observer.

Une alimentation tamasique, rajasique, sattvique… Toutes doivent être associées pour donner lieu à une alimentation variée et équilibrée, procurant un plaisir essentiel à votre bonheur.

Comment vous sentez-vous après votre repas ? Ballonné ? Fatigué ? En forme ? Plein d’énergie ? Indifférent ? Quel est le contexte ? Rendez-vous service à la planète en vous alimentant de la sorte ? Est-ce éthique ?

Beaucoup de questions peuvent se poser.  Cependant, voici quelques conseils qui pourraient vous aider à adopter une alimentation plus en accord avec la psychologique yoguiste, vous permettant par la même occasion de savourer vos repas et… la pratique de cette discipline !

Les conseils pour allier yoga et alimentation

Vous pouvez pratiquer votre séance au réveil, à jeun, de sorte à ne pas vous sentir plein lors de votre séance.

Le petit déjeuner sera pris après et se constituera de nourriture saine vous permettant de tenir aisément jusqu’au repas du midi sans fringales et sans perte d’énergie.

Votre consommation de protéines sur la journée doit être suffisante et pour se faire, nul besoin de consommer des protéines d’origine animale à outrance (pensez éthique). Les protéines végétales, comme présentes dans les céréales, font partie des apports.

Votre consommation d’eau doit être importante de sorte à vous hydrater de la bonne manière.

Mangez en pleine conscience. Prenez le temps, savourez les aliments (de préférence de saison). Cela vous conduira naturellement à réduire vos apports alimentaires en quantités et de soulager votre système digestif.

La prise de poids n’est pas recherchée, les postures étant contraignantes, votre poids devra rester stable pour vous assurer une pratique optimale du yoga.

En adoptant une alimentation la plus brute possible, évitant les aliments transformés, privilégiant les sources végétales et en vous alimentant en pleine conscience, vous serez sur la bonne voie pour profiter des bienfaits du yoga.

Wikifit’ vous recommande d’adopter une alimentation la plus éthique possible, pour la planète, mais aussi bien sûr pour votre santé mentale, qui, à notre sens, est la plus importante.

Fidélité recompensée Cumulez des crédits fidélités et recevez un chèque fidélité dans votre compte client.
Livraison Express en 24h Par Chronopost si commande passée avant 16h hors we et jours fériés
Livraison Gratuite Par Mondial Relay à partir de 59,90€ en France Métropolitaine et Belgique
+100 000 clients satisfaits chaque année Site noté « Excellent » par nos clients sur Avis Vérifiés