Service client
0 811 049 039
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
-20% de remise sur une sélection Prise de masse -20% de réduction avec le code "JPM" J'en profite
MENU
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Bien être Publié le 17 décembre 2018

Yoga: ses bénéfices en musculation


Les bénéfices du yoga en musculation 

Les clichés sur le Yoga sont assez répandus. Celui-ci serait exclusivement réservé aux femmes, aux personnes âgées et aux célébrités cherchant à surfer sur les tendances du moment. Cette idée reçue est prévalente la fois dans la communauté du fitness et de la musculation, mais aussi dans la société en général. Cette croyance empêche hélas de nombreux sportifs de réaliser leur niveau optimal de performance. En cassant ce mythe, vous allez découvrir que le yoga est en réalité destiné à tout le monde : les pratiquants de musculation, les culturistes, les crossfiters, les triathlètes, etc. Pratiquer les étirements et les techniques de respiration est bénéfique à tous les sportifs, en renforçant leur corps dans sa globalité. Que vous soyez un athlète ou juste un sportif régulier qui aime aller s’entraîner en musculation, voici 5 bonnes raisons de pratiquer le yoga !

Le yoga étire et construit le muscle

Le yoga fait grossir les muscles

Ne pas s’étirer limite la croissance et la taille des muscles, mais aussi leur production d’énergie. La pratique du yoga permet en effet de se mouvoir sur une amplitude  de mouvement complète lorsque l’on pratique des exercices de musculation. De plus, le fait d’étirer les muscles les rend plus "pleins" car cela étire les fascias, une gaine de tissu conjonctif qui enveloppe tous les muscles. Au niveau moléculaire, le fascia est plus dur que de l’acier ! Mais lorsque le yoga étire le fascia, le muscle a plus de place pour gonfler et grossir. Sans étirements, le fascia et le tissu conjonctif deviennent durs et adhèrent aux muscles, limitant leur croissance et leur capacité à se contracter. Le yoga donne aussi au muscle une meilleure forme et une meilleure séparation musculaire. Les étirements, associés à une nutrition adéquate, peuvent même améliorer les groupes musculaires qui ne répondent d’habitude pas favorablement à l’entraînement traditionnel en salle de musculation.

Le yoga donne de l’énergie

Le yoga donne de l'énergie

Bien que la plupart des exercices fatiguent l’organisme, le yoga, lui, fournit de l’énergie parce qu’il permet de se concentrer sur de longues et lentes respirations, qui activent l’oxygénation des muscles. Ceux-ci sont donc plus oxygénés et mieux alimentés en nutriments. Le yoga est physique mais aussi mental, vous aidant à améliorer votre capacité à vous concentrer !

Le yoga augmente la force

Le yoga augmente la force

Les organes tendineux de Golgi, qui se situent dans la jonction musculo-tendineuse, répondent favorablement aux changements de longueur musculaire et tendineuse. La force est directement corrélée à ce réflexe tendineux qui limite la contraction musculaire pour prévenir les blessures. Si nous n’avions pas ces organes tendineux de Golgi, nous pourrions contracter nos muscles jusqu’à la déchirure ! Le yoga donne aux muscles la capacité de se contracter plus efficacement sans se "fermer" lorsque les tendons sont étirés. Lorsque vous loupez un maxi à la salle, ce n’est pas seulement à cause de la fatigue musculaire, c’est aussi parce que les organes tendineux de golgi ont "refermé" vos muscles ! Comment augmenter ce seuil de tolérance des organes tendineux de golgi ? Étirer ses muscles et ses ligaments au travers d’une activité de yoga régulière. Vous pouvez ainsi augmenter votre force de plus de 20% !    

Le yoga réduit le risque de blessure

Le yoga réduit les risques de blessure

Tout comme les vitamines ou les compléments alimentaires qui sont souvent perçus comme des moyens de préserver l’organisme et la santé en diminuant le risque de maladie, les étirements sont un moyen de protéger le corps en s’assurant qu’il reste mobile, flexible et surtout préservé des blessures. Un corps souple et flexible signifie que les muscles ne sont pas aussi susceptibles de se déchirer et gardent une amplitude adéquate lorsque l’on cherche à soulever des charges lourdes.

Le yoga accélère la récupération

Le yoga accélère la récupération

Pourquoi conseille-t-on les étirements après l’entraînement ? Parce les étirements favorisent la récupération en éliminant plus rapidement les toxines, l’acide lactique, et donc les courbatures. L’exercice physique libère des toxines lorsque les muscles sont sollicités. Ces toxines sont des déchets métaboliques, un sous-produit de la création et de la combustion de l’ATP (molécule de l’énergie). En étirant les muscles après le sport, ces toxines peuvent être plus facilement éliminées avec une hydratation et une respiration adéquates. Tout cela, associé à la pratique du yoga, apporte de l’oxygène vital à nos muscles, taxés par l’effort.

Et ce n’est pas tout…

Le yoga améliore la souplesse et l'équiibre

Les étirements prolongés du yoga, comme tenir une pose pendant une minute, peuvent améliorer la posture et l’équilibre de la force des groupes musculaires opposés, ainsi que la souplesse et l’amplitude de mouvement. Plus vous aurez de flexibilité dans vos muscles, plus vous serez épargné des blessures. Le yoga aide aussi à soulager le stress accumulé dans vos muscles à cause des répétitions des mouvements de contraction à la salle de sport, vous rendant plus détendu et vous aidant à mieux dormir la nuit.

 

Votre fidélité recompensée Cumulez des crédits fidélités et recevez un chèque fidélité dans votre compte client.
Paiement sécurisé Cartes bancaires, Visa, Electron, Maestro, e-CB, MasterCard et Paypal
Livraison Gratuite en 24h Par Chronopost si commande passée avant 16h et à partir de 49.90€
+100 000 clients satisfaits chaque année Site noté « Excellent » par nos clients sur Avis Vérifiés