Mon panier 0
  • Votre panier est vide.

Le régime alcalin

Le régime alcalin

Le régime alcalin, ou "Alkalin Diet",, est l’un des nombreux régimes à la mode supposé améliorer les marqueurs de santé et aider à perdre du poids. Qu’en est-il en réalité ? Est-il vraiment possible de modifier son pH ?

Suivez le guide !

Qu’est-ce que le régime alcalin ?

Le régime alimentaire alcalin est basé sur la théorie selon laquelle certains aliments acidifient l’organisme.

Par conséquent, on pourrait donc réduire son niveau d’acidité, ou pH, en consommant certains aliments et types de boissons. Le pH mesure l’acidité sur une échelle de 0 à 14. Un aliment alcalin aura un pH supérieur à 7 tandis qu’un composé acide se situera en dessous de 7.

L’indice PRAL

Indice PRAL

Les groupes d’aliments sont catégorisés selon leur capacité à alcaliniser ou acidifier l’organisme selon l’indice PRAL (Potential Renal Acid Load) :

 

- Acide : viande, volaille, poisson, produits laitiers, œufs, grains, alcool

- Neutre : graisses naturelles, amidons et sucres

- Alcalin : fruits, noix, légumineuses et légumes

 

 

Qu’est-ce que le pH ?

En termes simples, le pH est une mesure de l’acidité ou de l’alcalinité d’un composé.

La valeur du pH varie de 0 à 14 :

Acide : 0,0 à 6,9

Neutre : 7,0

Alcalin (ou basique) : 7.1-14

Les partisans du régime alcalins conseillent aux personnes de surveiller leur urine pour s’assurer qu’elle est alcaline (plus de 7) et non acide (moins de 7).

Le citron réduit le pH sanguin

Cependant, il est important de noter que le pH varie considérablement dans le corps. L’estomac par exemple est chargé d’acide chlorhydrique, ce qui lui donne un pH de 2 à 3,5 (très acide) nécessaire pour décomposer les aliments. Le sang humain, quant à lui, est toujours légèrement alcalin, avec un pH de 7,36 à 7,44.

L’alimentation affecte le pH de l’urine, mais pas du sang

Il est essentiel pour notre santé que le pH de notre sang reste constant.

S’il se trouvait en dehors de la tranche normale, nos cellules cesseraient de fonctionner et nous pourrions mourir très rapidement sans traitement adapté.

Pour cette raison, notre corps dispose de nombreux moyens efficaces pour réguler son pH : l’homéostasie acide-base, ou homéostasie du pH, ou encore équilibre acido-basique.

En fait, il est presque impossible pour les aliments de modifier le pH du sang chez les personnes en bonne santé, bien que de petites fluctuations puissent se produire dans une tranche normale.

 

Cependant, les aliments peuvent modifier le pH de l’urine, bien que l’effet soit quelque peu variable. En effet, excréter les acides dans l’urine est l’un des principaux moyens dont dispose le corps pour réguler son pH sanguin.

Si vous mangez un gros steak, votre urine sera plus acide pendant plusieurs heures, le temps que votre corps élimine les déchets métaboliques de votre système.

Par conséquent, le pH urinaire est un mauvais indicateur du pH global du corps et de la santé générale. Il peut également être influencé par des facteurs autres que votre alimentation.

Avantages et inconvénients du régime alcalin

Les « Pour »

Un régime riche en fruits et légumes apporte des fibres, vitamines et minéraux, et facilite la perte de poids car naturellement rassasiant.

Et bien qu’il ne fasse aucun doute que manger moins d’aliments transformés est une bonne chose, il existe peu de preuves scientifiques qui appuient l’allégation selon laquelle le régime alcalin peut avoir un effet positif sur le pH sanguin.

Le régime alcalin est riche en fruits et légumes

Il est important de noter, cependant, que les niveaux de pH des zones spécifiques du corps varient considérablement tandis que le pH du corps entier est maintenu dans une plage étroite, grâce aux fonctions de nos reins et poumons.

Les « contre »

Aucune preuve scientifique ne soutient la prémisse que suivre un régime alcalin peut améliorer la santé ou changer le pH du corps. Pourtant, les partisans de l’alimentation alcaline prétendent qu’un régime très acide augmente le risque de problèmes de santé et de fractures chez les adultes plus âgés. La théorie veut que le corps absorbe le calcium — une substance alcaline — des os pour équilibrer l’acidité, mais la recherche ne le confirme pas.

Bien que l’alimentation alcaline favorise une augmentation des aliments sains, elle restreint également certains aliments nutritifs comme le lait et les produits laitiers, qui sont d’excellentes sources de protéines alimentaires et de calcium.

Les allégations du régime alimentaire concernant la restriction de ces aliments ne sont pas fondées, car des études indiquent que la consommation de ces aliments n’a pas d’effet acidifiant sur le corps et n’interfère pas avec le métabolisme du calcium.

De même, manger de la viande ne modifie pas non plus le pH du corps.

En résumé

Le régime alimentaire alcalin est très sain, encourageant un apport élevé de fruits, de légumes et d’aliments végétaux frais tout en limitant la malbouffe et les produits transformés. Cependant, la notion que l’alimentation stimule la santé en raison de ses effets alcalinisants est suspecte. Ces affirmations n’ont pas été prouvées par des études humaines fiables.

À lire également

Le régime sans sucre

Le régime paléo

Comment stabiliser son poids après un régime

Le régime Dukan

 

Sources :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4670772/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/20308999/
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23551968/
https://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/07315724.2011.10719992

Inscris-toi à notre newsletter

+ d'actualités + de conseils + d'infos...