Livraison Mondial Relay offerte dès 59,90€ *
EXCLU : -20% sur la sélection du COACH avec le code TOP100

L’alimentation pour améliorer sa mémoire

Le cerveau humain est fascinant et n’a pas fini de nous dévoiler tous ses secrets. Les dernières découvertes en neurosciences ont laissé la communauté scientifique sans voix. Le cerveau humain serait en perpétuelle réorganisation. On parle de plasticité cérébrale.

Le cerveau est donc capable, à tous les moments de la vie, de créer, défaire, et organiser de nouveau réseaux neuronaux.

Le stockage de la mémoire étant dépendant de ces réseaux neuronaux, il est donc essentiel de favoriser une bonne plasticité cérébrale.

L’alimentation est bien connue pour stimuler le développement du système nerveux durant l’adolescence. Cependant, le cerveau étant en perpétuelle réorganisation, une alimentation optimale est conseillée à tous ceux qui souhaiteraient booster leur mémoire. Ou bien tout simplement être en meilleure santé.

La preuve par l’étude

Les chercheurs de l’unité NutriNeuro de Bordeaux ont réalisés des études sur des rats et ont réussi à démontrer les dégâts d’une alimentation inadaptée.

Une alimentation trop riche en sucres raffinés ou et en graisses saturées aurait un effet délétère sur l’hippocampe, partie du cerveau responsable (entre autres) de la mémoire épisodique.

Notons que ces troubles sont davantage observés sur de jeunes rats. Ceci renforce l’idée selon laquelle le cerveau se construit durant l’adolescence (mais pas que).

Ces aliments qui boostent votre mémoire

Les conseils alimentaires se ressemblent beaucoup d’une publication à une autre. Et lorsqu’on fouille un peu, on se rend vite compte que, finalement, les conseils tournent autour des mêmes "règles". Quel que soit le sujet.

Nous avons fait pour vous une compilation des meilleurs aliments pour booster votre mémoire.

Les oméga 3

Le cerveau se compose pour 10% de matières grasses et elles sont toutes distribuées au niveau de la membrane des neurones. Cette membrane est particulière. Essentiellement composée de lipides (les matières grasses), elle permet la conduction de l’influx nerveux. C’est très intéressant puisque la mémoire ne déroge pas à la règle et les souvenirs se déplacent de cette manière au sein des réseaux neuronaux.

Il est donc nécessaire d’avoir des apports alimentaires intéressants en acides gras insaturés oméga 3.

Saumon, riche en omega 3

Ces derniers se retrouvent dans les poissons gras (saumon, truite, maquereau, hareng, sardines, thon…) mais aussi dans les produits d’origine végétale comme les huiles (colza, lin, noix, avocat, chia…).

Les antioxydants

Les antioxydants dans les fruits

Le cerveau est un organe qui fonctionne 24/24h et qui nécessite donc une quantité d’énergie importante. Les métabolismes inhérents à cette activité requièrent beaucoup d’oxygène, qui peut conduire à la formation de radicaux libres.

Ces radicaux libres perturbent les structures cellulaires et par conséquent la transmission de l’influx nerveux de neurones en neurones.

Des apports alimentaires suffisants en antioxydants permettant de limiter la production de radicaux libres sont essentiels.

Ces antioxydants se retrouvent particulièrement dans les aliments du règne végétal. Les fruits rouges comme les fraises, les mûres, les framboises, les myrtilles, la canneberge font partie des fruits les plus riches en antioxydants. Mais ce ne sont pas les seuls ! Le cacao, le bleuet, le thym, le gingembre, le clou de girofle, les baies de goji, sont les aliments les plus riches.

La vitamine B9

La vitamine B9 permet la synthèse dans le cerveau de S-adénosyl-méthionine. Cette molécule assure une bonne fluidité membranaire. Une bonne fluidité membranaire est le signe d’une bonne transmission de l’information.
Pour conserver une bonne mémoire, nous vous conseillons de consommer des aliments riches en vitamine B9 comme la majorité des légumes verts à feuilles foncées, les lentilles, haricots rouges, pois chiches, fèves (légumineuses), et foies d’animaux.

La Team te recommande

L’acétylcholine

L’acétylcholine est un neurotransmetteur indispensable aux processus de mémorisation. Par conséquent, une alimentation contenant des apports suffisants en choline, qui permet sa synthèse, est très recommandée.

Les œufs sont les aliments qui sont le plus réputés pour apporter cette quantité de choline bénéfique.

De l’air, de l’air, de l’air !!

Le cerveau est un gros consommateur d’oxygène. Ce dernier lui est bien sûr apporté par le sang. Plus particulièrement par le fer que le sang transporte.

Des apports suffisants en fer sont donc nécessaires pour assurer des apports optimaux en oxygène et ainsi favoriser une réflexion et une mémorisation maximale !

Les aliments les plus riches en fer sont les produits d’origine animale comme les viandes, poissons, volailles, etc. Mais les produits d’origine végétale comme les légumineuses et les légumes, contiennent aussi du fer, en moindre quantité, mais qui participe tout de même à la couverture des besoins en vue des quantités recommandées.

Légumineuses, riches en fer

Vous avez maintenant avec toutes les clés en main pour vous assurer une capacité de mémorisation digne des champions de la discipline ! Vous n’avez plus de raisons d’oublier de partager vos articles préférés !

Sources :

https://www.frcneurodon.org/comprendre-le-cerveau/a-la-decouverte-du-cerveau/lalimentation/?cn-reloaded=1