Service client
04 42 12 55 66
Livraison express en 24h
par Chronopost si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
Menu
Mon
panier
0
  • Votre panier est vide.

Végétaliens et vitamine B12

Publié le 4 octobre 2021
Végétaliens et vitamine B12

Les régimes végétaliens, où absolument tous les aliments d’origine animale sont exclus, apportent de nombreux avantages liés à une plus grande consommation de fruits et légumes, riches en fibres, vitamines, minéraux et antioxydants. De fait, certains nutritionnistes déconseillent l’usage de compléments alimentaires pour les personnes végétaliennes ou vegan, leur alimentation leur offrant pléthore de nutriments essentiels. Pourtant, ce conseil mal avisé peut exposer à des carences sévères, notamment en vitamine B12.

Explications.

Pourquoi les végétaliens ont-ils besoin de suppléments de B12 ?

On trouve la vitamine B12 dans de nombreux aliments « courants » comme la sardine, le bœuf, l’œuf et les produits laitiers.

Et bien que certains végétaux en soient également pourvus, la B12 végétale n’est pas ou peu active chez l’humain.

Comme pour le cas de l’EPA et du DHA dans les oméga 3, la B12 d’origine végétale doit subir une biotransformation pour devenir active chez l’Homme. Ce sont donc les animaux qui se chargent de la transformer pour nous.

Levure de bière

Ainsi, toutes les personnes qui ne consomment aucun aliment d’origine animale doivent se tourner vers des denrées enrichies comme la levure de bière, à condition qu’elle soit stockée dans un contenant opaque car la B12 est sensible à la lumière. Il convient donc d’éviter les céréales et autres aliments enrichis proposés en vrac ou dans des contenants transparents.

La solution la plus viable et efficace pour absorber les bonnes quantités de vitamine B12 biodisponible et active reste la supplémentation. Et elle ne concerne pas que les végétaliens et véganes, mais aussi les seniors et les personnes souffrant de conditions digestives qui les empêchent de bien absorber la vitamine à partir des aliments.

Les conséquences d’une carence en B12

La vitamine B12 est cruciale pour le fonctionnement normal du cerveau et du système nerveux. Aussi, elle intervient dans la formation et la division des globules rouges (nous en produisons des millions toutes les minutes ! ) et participe à la création et la régulation de l’ADN. Enfin, parce qu’elle intervient dans la synthèse des acides gras et la production d’énergie en facilitant l’absorption de l’acide folique (B9), le métabolisme de chacune de nos cellules dépend de la vitamine B12.

Les symptômes visibles d’une carence en B12 peuvent mettre des années à se manifester. Il est donc important de bien surveiller certains « marqueurs » de la déficience, comme par exemple :

  • Un teint pâle dû à une baisse du nombre de globules rouges
  • De la fatigue et de la faiblesse, car le corps est moins oxygéné.
  • Des picotements dans les mains et les pieds signifiant une atteinte du système nerveux.
  • Moins d’équilibre et de coordination, limitant la mobilité.
  • Des essoufflements.
  • Une vision trouble.
  • Des changements d’humeur.

Comment prendre sa B12 ?

Comment se supplémenter en vitamine B12 ?

La vitamine B12 est hydrosoluble, ce qui signifie qu’elle est facilement excrétée. Ainsi, il est conseillé de prendre chaque jour de petites quantités de B12 pour en conserver des taux adéquats. La dose recommandée est de 2,4µg par jour pour un adulte, 2,6µg à 2,8µg pour les femmes enceintes ou allaitantes.

Toutes les formes de vitamine B12 ne sont pas biodisponibles. Il est donc important de se supplémenter avec une source « bio-identique », c’est-à-dire proche de la B12 présente dans nos aliments et notre organisme, de façon à ce que le corps puisse la transformer en vitamine B12 active.

C’est le cas de la méthylcobalamine, que le corps peut facilement absorber, transformer et utiliser. Les formes de B12 biodisponibles comprennent également l’adénosylcobalamine et l’hydroxycobalamine.

En revanche, évitez les suppléments proposant des formes synthétiques comme la cyanocobalamine. Les recherches ont pu démontrer que seule une infime partie de la B12 synthétique parvenait jusqu’aux cellules, rendant cette supplémentation inefficace.

Conclusion

La supplémentation en vitamine B12 active et biodisponible est indispensable pour les personnes qui ne consomment pas d’aliments d’origine animale. N’oublions pas que l’Homme est omnivore par nature et que nous sommes « équipés » pour digérer une grande variété d’aliments et pouvoir en extraire leurs nutriments. De fait, il est tout aussi crucial de se supplémenter vitamine D, en fer, en calcium et en iode lorsque l’on est vegan ou végétalien.

À lire également

Vegan : quels compléments alimentaires 

Les aliments vegan les plus protéinés

Bien choisir sa protéine végétale

Sport et véganisme

Sources :

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23356638/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/20648045/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/2000824/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/7562085/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5312744/

Fidélité recompensée Cumulez des crédits fidélités et recevez un chèque fidélité dans votre compte client.
Livraison Express en 24h Par Chronopost si commande passée avant 16h hors we et jours fériés
Livraison Gratuite Par Mondial Relay à partir de 59,90€ en France Métropolitaine et Belgique
+100 000 clients satisfaits chaque année Site noté « Excellent » par nos clients sur les plateformes d'avis