Livraison Mondial Relay offerte dès 59,90€ *
EXCLU : -20% sur la sélection COACH SIGNATURE avec le code SIGNATURE20

Tout ce qu'il faut savoir sur le waxy maize

L’amidon de maïs cireux, ou waxy maize, est constitué d’amylopectine, une forme de sucre qui se digère plus rapidement que l’amidon, mais moins vite que le glucose. Il est donc capable de fournir de l’énergie très rapidement et sur une longue durée, idéal pour augmenter l’endurance et la performance physique en général.

D’où vient le waxy maize ?

L’amidon de maïs cireux provient d’une variété spéciale de maïs, « le maïs cireux » originaire de Chine.

Qu’est-ce qui différencie le maïs ordinaire du maïs cireux ?

Le maïs traditionnel contient de l’amidon composé d’amylose et d’amylopectine. Le waxy maize, quant à lui, ne contient que de l’amylopectine.

D’autres formes d’amidon cireux peuvent être obtenues à partir d’autres céréales comme le riz et l’orge.

Maïs cireux de chine

Les bénéfices du waxy maize

Une digestion lente

Le principal avantage de l’amidon de maïs cireux provient de sa rapidité d’absorption et d’une diffusion diffuse dans le temps. En effet, le waxy maize a un poids moléculaire moyen 100 fois supérieur aux glucides utilisés dans les boissons sportives et énergétiques. De plus, il ne contient pas de sucre simple ni de monosaccharide.

Pour l’endurance

La source d’énergie prioritaire pour les muscles est le glycogène. Il s’agit essentiellement de glucides stockés dans nos muscles et notre foie, mobilisés lorsque nous avons besoin d’énergie.

Des études ont démontré que les glucides à index glycémique faible (digestion lente) étaient plus en mesure de soutenir les athlètes à la fin de l’exercice comparativement aux aliments à IG élevé.

Ce même effet a été observé avec le waxy maize car il empêche un pic initial de glycémie et d’insuline, et fournit une source d’énergie plus durable. L’utilisation d’amidon de maïs cireux augmente également la décomposition des graisses, qui vont être utilisées comme source d’énergie supplémentaire.

Avez-vous besoin de waxy maize ?

Comme nous l’avons vu, le waxy maize contient de grandes quantités d’amylopectine. C’est un glucide lourd riche en énergie qui peut facilement être absorbé par l’intestin. Certaines études suggèrent qu’il est absorbé encore plus rapidement que d’autres sucres ou amidons comme le dextrose ou le maltose.

Waxy Maize et musculation

Que peut nous apporter cette absorption rapide ? Une libération instantanée d’énergie ! Et c’est précisément ce que les culturistes et sportifs de tous horizons attendent de ce supplément. Le waxy maize peut restaurer le glycogène musculaire presque instantanément.

Il est de notoriété publique que le stockage musculaire et hépatique de glycogène s’épuise rapidement lors d’un entraînement intensif. Cette baisse des niveaux de glycogène entraîne la libération d’acide lactique, menant à la fatigue musculaire.

En reconstituant plus rapidement le glycogène, la libération d’acide lactique est retardée et l’athlète profite donc d’une endurance plus soutenue sur la durée.

À qui s’adresse le waxy maize ?

C’est un supplément idéal pour les personnes qui souhaitent stimuler leur performance et prolonger la durée de l’effort. Il est généralement admis que seuls les suppléments contenant du dextrose peuvent mener à des niveaux d’énergie plus élevés, mais le waxy maize est tout aussi efficace quand il s’agit de stimuler les performances. Les retours positifs sur ce produit en attestent.

La Team te recommande

Comment utiliser le waxy maize ?

La quantité de waxy maize à utiliser dépend de votre composition corporelle, de vos attentes et de votre niveau d’activité physique.

Si vous consommez déjà beaucoup de glucides comme le riz, le blé ou l’avoine, vous n’aurez pas besoin d’autant de waxy maize pour produire de l’énergie qu’une personne qui ne consomme pas beaucoup d’hydrates de carbone dans son alimentation.

Si vous sentez que vous avez des difficultés à soutenir votre effort et à terminer vos séances d’entraînement, envisagez une supplémentation avec de l’amidon cireux qui reconstituera vos stocks d’énergie très rapidement.

Les suppléments à base de waxy maize

Le waxy maize est généralement disponible seul ou mélangé à d’autres sources de glucides, notamment dans les formules « carbo », les pre-workout et les suppléments pour la récupération, avec des BCAA par exemple.

Que stacker avec le waxy maize ?

Bien que le waxy maize soit un glucide de choix pour fournir de l’énergie longue durée, il est souvent mélangé avec des sources plus rapides de glucides, et peut être utilisé avec de la créatine ou de la whey.

Si vous envisagez de prendre du waxy maize après l’entraînement, préférez un mélange contenant également du dextrose pour accélérer et amplifier la synthèse des protéines, ainsi que le stockage de glycogène le plus tôt possible après votre séance.

Avoir quoi stacker le waxy maize ?

Recovery HT de la marque Eiyolab propose ce mélange, enrichi en BCAA, créatine, glycine et glutamine, pour une récupération musculaire, nerveuses et articulaire optimales.

Le mot de la fin

Le waxy maize peut être envisagé comme une source qualitative de glucides, que vous soyez en prise de masse ou en sèche. Ce glucide a un poids moléculaire plus élevé que la maltodextrine ou le dextrose, ce qui signifie qu’il peut être directement absorbé par les intestins avant, pendant et après une séance d’entraînement intense, soutenant ainsi la performance mais aussi la récupération.

À lire également

Tout savoir sur la prise de masse

Améliorer sa performance sportive

10 astuces pour améliorer sa récupération musculaire

Sources :

Roberts et al (2010), Ingestion of a high-molecular-weight hydrothermally modified waxy maize starch alters metabolic responses to prolonged exercise in trained cyclists. Nutrition

Sands et al (2009), Consumption of the slow-digesting waxy maize starch leads to blunted plasma glucose and insulin response but does not influence energy expenditure or appetite in humans. Nutr Res

Thomas et al (1994), Plasma glucose levels after prolonged strenuous exercise correlate inversely with glycemic response to food consumed before exercise. International Journal of Sport Nutrition