Service client
04 42 12 55 66
Livraison express en 24h
par Chronopost si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
Menu
Mon
panier
0
  • Votre panier est vide.

Comment améliorer l’absorption du curcuma ?

Publié le 22 octobre 2021
Comment améliorer l’absorption du curcuma ?

Le curcuma est un super-aliment qui dispose d’une multitude de bénéfices pour la santé et le bien-être, et ses ventes explosent sur le marché du complément alimentaire depuis un peu plus d’une dizaine d’années. Employé traditionnellement dans la médecine ayurvédique depuis des millénaires, la recherche sur le curcuma ne s’est intéressée à ses mécanismes d’action et bénéfices potentiels que depuis environ 30 ans. Et le couperet tombe : la curcumine, son composé actif que tout le monde s’arrache, ne serait pratiquement pas absorbée par la muqueuse intestinale et seulement 1% de sa teneur arriverait intacte dans la cellule.

La curcumine 

La curcumine, principe actif majeur du curcuma, est un composé polyphénolique présent dans les racines et le rhizome de l’épice (Curcuma longa). Dans la médecine traditionnelle, elle peut être administrée sous forme de plante entière, d’extraits concentrés, de curcuminoïdes ou de curcumine seule.

Les vertus de la curcumine

La curcumine est plébiscitée dans toutes les thérapies holistiques pour ses bienfaits sur la sphère articulaire, cardiaque, hépatique, digestive, cutanée, immunitaire et nerveuse. Ses mécanismes d’action sont complexes et ubiquitaires, et sa capacité antioxydante la rend exceptionnellement efficace pour lutter contre les effets du vieillissement.

La problématique de la faible biodisponibilité de la curcumine

La curcumine est un composé liposoluble pratiquement insoluble dans l’eau à pH neutre. De plus, son poids moléculaire ne lui permet pas de traverser la muqueuse intestinale.

Son absorption, biodistribution, métabolisme et biodisponibilité sont donc extrêmement réduits : environ 1% de la curcumine ingérée atteint le site d’action des cellules. Une fois absorbée, la curcumine se dégrade rapidement et produit principalement des métabolites inactifs.

La recherche suppose par conséquent que les médecines naturelles devaient employer de très grandes quantités de curcuma pour en tirer des bénéfices, et que rendre la curcumine absorbable se situe donc au cœur des interrogations pour proposer des extraits biodisponibles efficaces à doses physiologiques.

Les procédés pour améliorer l’absorption de la curcumine

La curcumine étant liposoluble, il a tout d’abord été suggéré de consommer son curcuma avec un repas riche en lipides, ce qui augmente effectivement son absorption.

La biotechnologie a ensuite pu proposer des solutions pour rendre la curcumine biodisponible, comme :

  • L’ajout de corps gras à la curcumine, comme de l’huile de curcuma (BioCurcumax®, Curcugreen™).
  • Des ingrédients qui augmentent la perméabilité intestinale, comme la pipérine, qui permet ainsi à la curcumine de traverser la barrière intestinale.
  • Des matrices de dispersion comme les cyclodextrines, la whey protéine, la farine de riz, et des composés plus controversés comme l’acide stéarique, la silice ou le stéarate de magnésium.
  • Des procédés pour réduire la taille des particules de curcumine comme les nano-micelles, la fibre de glucomannane, les acides gras de glycérol, les lipides polaires et les solvants. Plus récemment, l’usage de complexes naturels comme la gomme d’acacia, le quillaia et l’huile de tournesol (TurmiPure®) pour une assimilation complète et une biodisponibilité optimale.

 

--

 

Pour obtenir une curcumine absorbable et capable d’atteindre intacte les cellules, la logique veut que le composé soit accompagné de corps gras et si possible de composés capables d’en réduire la masse moléculaire.

Ainsi, la forme brevetée TurmiPure® semble être, à ce jour, la forme la plus biodisponible et naturelle de curcumine, qui augmente efficacement son absorption sans usage de composés chimiques ou controversés.

Compléments alimentaires, racines et poudre de curcuma

À l’inverse, bien que pouvant efficacement pousser l’absorption de la curcumine en augmentant la perméabilité intestinale, les composés comme la pipérine augmentent parallèlement les risques de troubles liés à une trop faible perméabilité intestinale, comme le passage d’agents délétères dans la circulation sanguine. N’oublions pas que l’intestin est une barrière assurant les défenses naturelles de l’organisme. 

Curcumine et microbiote

Jeune femme faisant des étirements

Et si la biodisponibilité de la curcumine était en réalité un faux problème ? C’est en tout cas ce que révèle une revue systématique de 2018 publiée dans le journal Advances in Nutrition à l’académie d’Oxford.

L’article met en lumière la faible biodisponibilité de la curcumine, sa liposolubilité et son poids moléculaire ne lui permettant pas de traverser la barrière intestinale ni de rester active dans le corps après son métabolisme. Les auteurs répètent donc les aléas de l’absorption de la curcumine, dont 95% de la teneur absorbée est en réalité excrétée dans les fèces.

Pourtant, les médecines naturelles emploient le curcuma avec succès depuis des millénaires, et dans des conditions naturelles, bien loin des préoccupations des laboratoires sur sa biodisponibilité. Comment le curcuma peut-il être aussi efficace alors qu’il est si peu biodisponible ? Et si le potentiel thérapeutique de la curcumine reposait sur son influence sur la santé et la fonction intestinale plutôt que sa biodisponibilité ?

C’est ce que révèlent plusieurs études sur le curcuma, qui mettent en lumière son influence sur la diversité des bactéries qui composent le microbiote intestinal.

Dans une étude sur des rats obèses nourris avec des aliments très gras, l’ajout de curcuma leur a permis de retrouver le microbiote d’un rat en bonne santé et de poids normal.

Dans une étude menée sur des Humains, les participants, ayant jeuné pendant 12h, ont consommé du riz contenant ou non du curcuma. Les chercheurs ont pu remarquer que le curcuma activait la fermentation bactérienne inhérente aux hydrates de carbone (glucides).

D’autres études ont pu affirmer que la curcumine augmentait la perméabilité intestinale, qu’elle disposait d’une action antioxydante dans l’intestin, ainsi que des capacités anti- agents infectieux et anti-allergiques.

Bien que la recherche sur les liens entre curcuma et microbiote soit encore récente et trop peu documentée pour aboutir à une conclusion ferme sur l’action réelle de la curcumine dans le corps et la flore intestinale, ces récentes découvertes nous permettent de mieux comprendre pourquoi l’épice est aussi efficace alors qu’elle ne s’absorbe que très peu à l’état naturel.

Les procédés brevetés comme TurmiPure® sont actuellement les plus plébiscités pour disposer d’une supplémentation efficace en curcuma, et plus précisément en curcumine. Ce composé unique peut vous apporter apaisement articulaire, digestif, nerveux et hépatique, en plus d’une action antioxydante qui le place parmi les solutions les plus efficaces dans les médecines anti-âge. La recherche sur l’épice continue de nous fournir des réponses et surtout des recommandations naturelles et saines, pour tirer les meilleurs bénéfices de l’épice miracle.

À lire également

Curcuma Bio Eiyolab : la qualité et l’efficacité !

Vitamine C et collagène, le duo sport pour les articulations

Comment renforcer son système immunitaire ?

Pourquoi ajouter de la glutamine à votre shaker ?

Sources :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3918523/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7144558/

Fidélité recompensée Cumulez des crédits fidélités et recevez un chèque fidélité dans votre compte client.
Livraison Express en 24h Par Chronopost si commande passée avant 16h hors we et jours fériés
Livraison Gratuite Par Mondial Relay à partir de 59,90€ en France Métropolitaine et Belgique
+100 000 clients satisfaits chaque année Site noté « Excellent » par nos clients sur les plateformes d'avis