Service client
0 811 049 039
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Alimentation Publié le 12 décembre 2018

Comment ne pas grossir pendant les fêtes?


Comment ne pas prendre de poids pendant les fêtes 

Que vous soyez un sportif chevronné ou non, vous abordez certainement la période des fêtes de fin d’année avec une certaine appréhension. Et pour cause ! Noël c’est le rassemblement familial, les bonnes tables, les bonnes bouteilles et manger même quand on n'a plus faim. Dans ce cas particulier, il est assez difficile d’arriver au repas de famille avec sa gamelle et son shaker, au risque d’être relégué au rang de "relou". Alors, comment faire pour ne pas prendre ces 2 à 3kg de graisse que l’on accumule généralement pendant les fêtes ? Comment ne pas anéantir tous vos efforts ? Pour profiter pleinement de cette période de fêtes sans angoisse et sans risquer de perdre l’affection de vos proches, suivez ces quelques conseils.

LES FONDAMENTAUX

ne pas grossir pendant les fêtes

Mangez léger la semaine qui précède Noël

Sept jours avant le jour du réveillon, réduisez de moitié vos rations de glucides à chaque repas. Conservez des apports élevés en protéines, et n’hésitez pas à remplacer vos hydrates de carbone par une bonne salade, au déjeuner et au dîner.

Faites du sport le jour du réveillon

Si votre salle de musculation est ouverte, allez faire votre séance le matin. Ainsi, une grande partie des calories que vous allez consommer pendant le repas du réveillon seront utilisées pour la construction musculaire et la récupération, au lieu d’être stockées sous forme de graisse.

Commencez le repas par des légumes ou une salade

Lorsque l’on commence un repas par une salade ou des légumes verts, tous les aliments absorbés ensuite sont digérés plus lentement. Ainsi, la réponse insulinique est réduite et les risques de stockage également. De plus, les fibres captent une partie des graisses présentes dans le bol alimentaire, qui seront directement évacuées vers les intestins sans être métabolisées par l’organisme.

Mangez le jour du réveillon

Ne sautez surtout pas de repas durant cette journée, en vous disant que vous économiserez des calories. En sautant un ou plusieurs repas, vous stockerez encore plus de graisse dès que vous vous réalimenterez. Prenez votre petit-déjeuner, votre déjeuner et une collation dans l’après-midi, assez pauvres en hydrates de carbone. De cette manière, vous conserverez un métabolisme optimal et vous n’arriverez pas à table affamé et prêt à sauter sur tous les aliments que vous aurez sous les yeux.

Priorité aux protéines

Après avoir mangé votre salade ou vos légumes verts, priorisez les protéines. Choisissez le plat le plus riche en protéines, la dinde par exemple, et mangez votre viande en totalité avant d’entamer l’accompagnement….et le reste. Cette attitude vous permettra d’une part de consommer vos protéines indispensables au développement musculaire, mais également de mieux vous caler. Cela vous évitera tout dérapage provoqué par la faim.

Limitez les calories liquides

Ces calories sont diaboliques car elles donnent faim et se stockent facilement sous forme de graisse. Évitez absolument les jus de fruit, les cocktails et les alcools forts. Privilégiez les sodas sans sucre (exceptionnellement !), l’eau minérale, et si vous prévoyez de consommer un peu d’alcool, choisissez le champagne, le cidre ou le vin. Limitez-vous à deux verres.

Mangez léger la semaine qui suit le réveillon

Suivez le même plan alimentaire que la semaine précédant Noël, afin de bien brûler les calories excédentaires consommées pendant le repas du réveillon. Aussi, cette semaine légère en glucides vous permettra d’appréhender le réveillon de la Saint Sylvestre avec plus de sérénité, car vous serez également amené à y surveiller votre consommation de canapés et d’alcool…

LES ASTUCES

astuces pour ne pas prendre de poids pendant noel

Voici une liste de "trucs" qui peuvent vous aider à passer l’épreuve des fêtes en limitant la casse.

Évitez les alcools forts

Le rhum, la vodka et le whisky par exemple sont très caloriques et leur teneur en alcool est un véritable problème pour l’organisme, qui ne peut pas stocker ces calories excédentaires autrement que sous forme de graisse de stockage. Au lieu de cela, le métabolisme s’active pour éliminer les toxines, période durant laquelle il est impossible de construire du muscle ou brûler des graisses. Optez plutôt pour le vin, le champagne ou le cidre, beaucoup moins concentrés en alcool, et limitez-vous à deux verres.

Consommez du chitosan

Le chitosan est une fibre issue de carapaces de crustacés, au pouvoir absorbant. Absorbant ? Oui, le chitosan peut absorber une grande partie des graisses consommées pendant un repas, à condition qu’il soit pris avant le repas et avec un verre d’eau. En captant les graisses directement dans l’estomac, le chitosan permet de limiter l’impact calorique des repas de fêtes. Attention cependant, limitez-vous aux doses indiquées car le chitosan peut avoir des effets laxatifs.

Consommez un brûleur de graisse

Les brûleurs de graisses sont destinés à mobiliser les graisses stockées, mais ils peuvent également être utiles en prévention, notamment lorsque l’on a prévu de faire un repas très calorique. Si vous choisissez un brûleur thermogénique comme Burner XT par exemple, commencez à l’utiliser une semaine avant le réveillon, et poursuivez jusqu’à une semaine après. N’hésitez pas à prendre du CLA en plus de votre brûleur thermogénique, car ce dernier a la capacité de limiter le stockage des calories sous forme de graisse sous-cutanée.

Prenez le temps de mâcher

Le signal de satiété s’enclenche environ 20 minutes après le début d’un repas. Si vous prenez le temps de bien mastiquer vos aliments, d’une part vous dégusterez mieux ce que vous mangez, et vous serez rassasié bien avant de faire exploser votre ceinture.

Buvez du thé vert entre les repas

Évitez de boire votre thé immédiatement après le repas, car il peut gêner la digestion et inhiber l’absorption du fer. En revanche, boire du thé vert entre les repas accélère le métabolisme et active l’élimination rénale de l’eau. Une astuce bien utile lorsque l’on a un peu forcé sur les plats salés et sur l’alcool.

Buvez le moins possible pendant le repas

Pendant le repas, limitez-vous à deux verres, de vin ou d’eau. Trop boire pendant le repas accélère la vidange gastrique et renforce le gonflement des tissus, en plus de provoquer d’affreux ballonnements. La formule est assez simple : plus vous mangez, moins vous devez boire. Attendez, si possible, le lendemain au réveil pour boire à votre soif. Ce n’est certes pas simple à appliquer, mais ça marche !

 

Nous espérons que ces quelques conseils vous aideront à passer de bonnes fêtes sans stress et sans kilos supplémentaires. Dans tous les cas, n’oubliez jamais que c’est la dose qui fait le poison, et que la culpabilité fait plus mal que le mal lui-même.  

Toute l’équipe Toutelanutrition vous souhaite de passer de merveilleuses fêtes !

 

Votre fidélité recompensée Cumulez des crédits fidélités et recevez un chèque fidélité dans votre compte client.
Paiement sécurisé Cartes bancaires, Visa, Electron, Maestro, e-CB, MasterCard et Paypal
Livraison Gratuite en 24h Par Chronopost si commande passée avant 16h et à partir de 49.90€
+100 000 clients satisfaits chaque année Site noté « Excellent » par nos clients sur Avis Vérifiés