Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
5 964 références / 166 839 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Conseils Publié le 17 septembre 2015

Pourquoi une mauvaise posture élève le cortisol et fait chuter la testostérone


big_artfichier_725563_1682135_201301195112319

La posture est le résultat du maintien actif des différents segments du corps dans l'espace. Une mauvaise posture empêche l’alignement adéquat des articulations, et les muscles sont obligés de travailler plus dur afin de combattre la gravité efficacement.

Mauvaise posture = augmentation du cortisol (hormone du stress) 

Un alignement médiocre du corps augmente les douleurs articulaires et peut affaiblir ligaments et cartilages. Cela augmente aussi la production d'hormones du stress, provoque l'inflammation et diminue les fonctions immunitaires. Le sommeil est impacté négativement, mais également la digestion et les niveaux d'énergie. Plus une personne est "tordue" physiquement, moins son niveau d'énergie est élevé pour la réflexion, le métabolisme et la capacité de guérison.
Le cortisol est une hormone produite pas les glandes surrénales. Sa fonction est d'augmenter le taux de sucre afin d'aider au métabolisme des lipides, des protéines et des glucides. Le cortisol est relâché dans l'organisme en réponse au stress et aux faibles taux de sucre. Un taux de cortisol fréquemment élevé mène à une dégradation musculaire et osseuse, mais aussi à un système immunitaire affaibli.

La posture et la testostérone

Votre posture peut changer vos niveaux d'hormones et affecter votre santé ainsi que le niveau de douleur, la force, et la confiance an soi. Être expressif, prendre de l'espace et prendre des postures dominantes augmentent votre taux de testostérone et réduisent le taux de cortisol. Ce taux de testostérone plus élevé optimise vos niveaux d'énergie, de force, votre humeur, votre libido et votre tolérance à la douleur.

Pourquoi s’intéresser à la posturologie ? 

Nos gènes ont du s'adapter à la vie moderne et hélas, son impact sur la posture a été plutôt néfaste. Cette condition affecte 90% de la population mondiale. Cela explique pourquoi 72% des gens ont une asymétrie au niveau des pieds et 9 personnes sur 10 au niveau des yeux.
Ne pas se tenir droit et avoir une mauvaise posture au quotidien cause un stress dans tout l'organisme et peut être l'amorce de nombreux problèmes dont les maux de tête, la dépression, les douleurs articulaires et les problèmes neurologiques et cardiaques.

 

 

 

References:
Dana R. Carney, Amy J.C. Cuddy, and Andy J. Yap. Power Posing: Brief Nonverbal Displays Affect Neuroendocrine Levels and Risk Tolerance. Psychological Science, 21 September 2010