Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
-20% sur TOUT EIYOLAB -20% de réduction avec le code "OEIY" J'en profite
MENU
6 158 références / 208 781 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Conseils Publié le 3 septembre 2015

L'obésité associée au déclin des capacités cognitives


neuro

 

Une nouvelle étude suggère que la résistance à l'insuline est un important facteur du déclin cognitif associé à la maladie d'Alzheimer.

L'activité de l'insuline en cause

Les chercheurs de la Perelman School of Medecine ont identifié des anormalités dans les activités de l'insuline et de l'IGF-1 (Insulin-like Growth Factor) chez les personnes non diabétiques mais souffrant de la maladie d'Alzheimer.

L'insuline est une hormone qui module non seulement l'apport en glucose, mais qui promeut également la santé des cellules cérébrales, leur croissance, leur survie et leur fonctionnement. La résistance à l'insuline serait donc un important contributeur du déclin cognitif associé à la maladie d'Alzheimer.

Les experts estiment que le risque de développer la maladie d'Alzheimer augmente de 50% avec les diabétiques de Type 2. Le diabète de Type 2 est justement du à la résistance à l'insuline et représente 90% de tous les diabètes.

 

obesity

La résistance à l'insuline, un fléau pour le cerveau

Le diabète de Type 2 ainsi que la première phase du diabète (Type 1) est caractérisé par l'hyperglycémie : des niveaux de sucre élevés dans le sang.

Les investigateurs ont étudié des extraits de tissu cérébral de personnes non diabétiques mortes de la maladie d'Alzheimer, stimulant le tissu avec de l’insuline et mesurant les taux de variations.

Ce qui a été conclu : Il y a eu moins d'activation de l'insuline chez les défunts de la maladie d'Alzheimer que chez les défunts dont la mort n'était pas issue d'une maladie cérébrale. D'autres protéines liées à l'action de l’insuline dans le cerveau étaient également anormales chez les morts de la maladie d'Alzheimer. Les chercheurs ont donc déterminé que la résistance à l'insuline est un autre facteur du déclin cognitif.

 

Source: University of Pennsylvania

Votre fidélité recompensée Cumulez des crédits fidélités et recevez un chèque fidélité dans votre compte client.
Paiement sécurisé Cartes bancaires, Visa, Electron, Maestro, e-CB, MasterCard et Paypal
Livraison Gratuite en 24h Par Chronopost si commande passée avant 16h et à partir de 49.90€
+100 000 clients satisfaits chaque année Site noté « Excellent » par nos clients sur Avis Vérifiés