Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
5 930 références / 156 901 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Alimentation Publié le 22 mai 2015

Des glucides avant l'entraînement, est-ce une bonne idée ?


totw175a

Les études montrent que cela dépend de vos objectifs. Il se peut en effet que les glucides avant l'effort améliorent la performance, mais n'aident pas forcément vos abdos. Explication.

Les sports d'endurance 

En premier lieu, il est important de savoir que les glucides sont la source primaire d'énergie du corps humain. Ainsi, si votre objectif est la performance sportive, les glucides sont absolument nécessaires. S'entraîner ou effectuer une compétition sans eux est une promesse de déception. Les scientifiques de la Loughborough University ont décidé de quantifier la différence de performance par rapport à l'apport en glucides chez les coureurs de marathon. Ils ont remarqué que les coureurs consommant beaucoup de glucides 7 jours avant une course de 30 km étaient 10% plus rapides que les autres le jour J.

La musculation

La science soutient aussi la consommation de glucides pour ceux qui souhaitent prendre de la masse musculaire. Les chercheurs de la Queensland University ont soumis des athlètes de force à une restriction glucidique pour analyser les effets sur la performance.

Après une restriction de 2 jours, les athlètes ont effectué 3 séries de squat avec une charge à 80% de leur maxi. Les scientifiques ont découvert que cette restriction glucidique causait une réduction significative du nombre de répétitions effectuées par les individus. Conclusion : éviter les glucides avant l'entraînement impacte négativement le potentiel de croissance musculaire. 

Pour brûler les graisses

En revanche, pour brûler efficacement les graisses, prendre des glucides avant l'effort vous portera préjudice. Les chercheurs de l'University of Texas ont découvert que la consommation de glucides avant l'exercice ralentissait la combustion des graisses à l'effort. Cela est dû à l'augmentation du pic d'insuline qui limite l'oxidation des graisses. En ne mangeant pas de glucides avant le sport, vous mettez votre corps dans un meilleur environnement hormonal pour brûler les graisses.