Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
5 964 références / 166 839 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Astuces musculation Publié le 7 septembre 2015

La symétrie : pourquoi elle est-elle importante et comment la développer


image004

En musculation, l'emphase doit avant tout être mise sur un physique équilibré et harmonieux. On appelle cela la symétrie : un développement musculaire bien réparti, rendant le physique proportionné. Pour ce faire, il est essentiel de se concentrer sur tous les muscles avec la même intensité, et une variété d'exercices suffisante. 

Pourquoi devenir plus symétrique ? 

L'idée est simple : un corps développé de manière harmonieuse entre les différents groupes musculaires est plus esthétique et n'a pas de points faibles apparents.
Un banal déséquilibre entre 2 petits groupes musculaires tels que les bras et les épaules peut faire une différence énorme sur le rendu visuel.
Les meilleurs physiques, du passé et actuels, ont toujours été supérieurs en terme de symétrie.
En plus de la valeur esthétique non négligeable pour toute personne pratiquant la musculation, un corps musculairement proportionné est moins enclin à la blessure. Un groupe musculaire donné n'aura pas à compenser pour un autre groupe musculaire plus faible. Plus un muscle devra compenser par rapport à la faiblesse d'un autre, plus le risque de blessure sera important.
Le ratio entre force et flexibilité des muscles antagonistes est essentiel pour le culturiste et tout athlète en général, car lorsqu'un muscle donné devient plus fort, le muscle antagoniste doit lui aussi devenir plus fort. Le cas échéant, une dispropotion s'installe, rendant le muscle négligé encore plus faible. 

Comment améliorer sa symétrie ? 

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, il y a 4 groupes musculaires en particulier sur lesquels il ne faut pas hésiter à ajouter du volume d'entraînement : les mollets, les avant-bras, les épaules et le dos (largeur). Ces muscles requiert un développement complet pour favoriser un physique esthétique et équilibré. Le dos "en V",  des épaules larges et une taille fine sont incontournables pour avoir un physique symétrique. Ces muscles donnent à la silhouette une harmonie et un équilibre qui sont visibles en toute circonstance.
La clé c'est donc de combiner l'entraînement des gros groupes musculaires via notamment le squat, le développé couché, le rowing, ou le curl avec l'addition d'un travail méticuleux sur les 3 faisceaux des épaules (2 fois par semaine), les mollets (2-3 fois par semaine), les avant-bras (2-3 fois par semaines) et les abdominaux (3 fois par semaine). Les abdos sont cruciaux car ils mettent en avant la ligne, la définition musculaire et la tonicité. Une belle sangle abdominale joue un rôle prépondérant sur l'esthétisme.
Aussi, en changeant les exercices et les angles de travail des muscles, vous serez plus à même de développer votre symétrie.
D'autres facteurs sont à prendre en compte comme la nutrition et le pourcentage de graisse (qui sont évidemment liés).

 

sreev006
Le très esthétique Steve Reeves, l'un des pionniers du bodybuilding moderne