Livraison Mondial Relay offerte dès 59,90€ *
SOLDES : -20% sur la sélection TOP 100 avec le code BEST24

Conseil débutant : comment bien préparer son entraînement ?

Un adage dit que « la préparation empêche une mauvaise performance ». Aller s’entraîner avec l’intime conviction que la séance sera productive est un gage de constance, de régularité et d’efficacité. En musculation, comme dans tous les sports, chaque séance est importante et rien ne doit être laissé au hasard.

Voici donc quelques conseils pour bien préparer son entraînement, et ne rien négliger de ces petits détails qui feront toute la différence.

La réalité virtuelle de la visualisation

L’habileté de la visualisation est probablement enseignée dans chaque livre ou cours de psychologie du sport. Mais trop peu de pratiquants de musculation prennent ça au sérieux parce que beaucoup ne se sentent pas concernés. La visualisation est une technique extrêmement puissante qui peut vous aider à atteindre vos objectifs. C’est le processus de création par la croyance.

Vous êtes beaucoup plus capable de vous engager à faire quelque chose, et de le faire correctement, lorsque vous vous voyez exécuter l’action dans votre esprit. Penser à l’avance à la charge que l’on veut utiliser sur tel ou tel exercice est non seulement motivant mais cela donne aussi des objectifs concrets..

Sportif qui tient un shaker

Aussi, inscrivez votre programme d’entraînement sur un carnet ou sur votre ordinateur et, avant chaque séance, apprenez par cœur son contenu. Cet exercice de mémorisation vous aidera à mieux visualiser la séance et à pré-activer les muscles qui seront recrutés. Saviez-vous que nous pouvons engendrer une production de chaleur dans nos muscles rien qu’en nous imaginant réaliser un exercice ?

Quel matériel dans le sac de sport ?

Bien que certaines salles interdisent les sacs sur le plateau de musculation, la plupart les autorisent. Voici les indispensables à y conserver pour chacune de vos séances d’entraînement.

Une bouteille d’eau ou un shaker

L’hydratation est essentielle au maintien de l’effort. Ainsi, il est important de bien boire tout au long de sa séance. Un shaker d’eau enrichi avec des BCAA ou des EAA vous aidera à rester focus et plein d’énergie tout au long de votre séance.

Une ceinture de musculation

La ceinture de musculation est l’une des pièces les plus polyvalentes de l’équipement de gym dans votre arsenal.

Elle protège non seulement le bas du dos, mais augmente également la pression intra-abdominale, favorisant le gainage. Les muscles abdominaux poussent en effet contre la ceinture, augmentant la stabilité des mouvements.

Même si vous utilisez seulement votre ceinture de musculation sur certains mouvements comme le squat ou le soulevé de terre, c’est toujours un choix judicieux que de l’apporter avec vous à chaque séance.

La Team te recommande

Deux serviettes

Les serviettes sont un élément de base que beaucoup de gens oublient jusqu’à ce qu’ils entrent dans la salle de gym et se retrouvent couverts de sueur. La serviette vous servira à essuyer les bancs avant et après les avoir utilisés, à vous protéger des microbes, à réserver votre matériel, et bien-sûr à vous sécher après la douche.

Prenez toujours au moins deux serviettes avec vous, ne serait-ce que pour vous assurer que personne ne s’installe sur vos appareils pendant un super-set par exemple.

Des gants et sangles de tirage

Sangles de tirage

Les gants sont une base pour de nombreux sportifs car ils protègent les mains et permettent de conserver une prise parfaite pendant la manipulation des charges.

Les sangles sont indispensables pour assurer une bonne prise sur des mouvements complexes comme le rowing barre buste penché ou le soulevé de terre, permettant de mieux se concentrer sur les muscles recrutés.

Un bon pre-workout

Choisissez un bon pre-workout pour vous préparer physiquement et mentalement à vos séances. Il devrait dans l’idéal contenir de la créatine, ou des précurseurs d’oxyde nitrique (N.O) qui favorisent la congestion musculaire et réduisent l’accumulation d’acide lactique. Aussi, votre booster d’entraînement devrait contenir de la caféine, idéalement entre 100 et 200mg par portion. La caféine stimule le métabolisme, ce qui contribue à maintenir la concentration et réduire la fatigue.

Prenez votre booster 30 à 45 minutes avant l’entraînement.

En résumé

Planifier à l’avance permet de tirer le meilleur parti de vos séances d’entraînement ! Visualisez votre séance, prenez avec vous le matériel nécessaire, n’oubliez pas votre shaker de BCAA et profitez de chacune de vos séances de musculation.

À lire également

Maca ou caféine : laquelle choisir pour booster ses performances ?

Comment choisir son booster pre-workout ?

Les questions les plus fréquentes sur la créatine

Comment choisir ses gants de musculation ?