Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
5 952 références / 166 370 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Bien être Publié le 15 octobre 2015

Idée reçue : S'affamer est un moyen efficace de perdre du poids


Avoir faim ne fait pas perdre du poids

"Je ne vais pas manger pendant un mois et après je serai mince."

Il y a des millions de gens qui cherchent à perdre du poids et qui sont persuadés que se priver de nourriture est le meilleur moyen d'y arriver. Est-ce vraiment le cas ? 

S'affamer = baisse du métabolisme

Perdre du poids requiert de réduire l'apport calorique journalier total. Par conséquent, ne rien manger a du sens dans l'esprit des gens. Pourtant, lorsque l'on s'affame, le métabolisme commence progressivement à ralentir. Ne rien manger trompe votre organisme en lui faisant croire qu'il ne va pas se réalimenter de sitôt, et ce dernier se met automatiquement en mode "famine" pour économiser chaque calorie et toute forme de graisse stockée dans le corps.  L'inverse de l'effet attendu.
Cette réaction de l'organisme à la sous-alimentation est une méthode de protection afin de survivre. Une autre raison pour laquelle cette méthode n'est pas des plus efficaces est que, tôt ou tard, vous craquerez. Et généralement, quand on craque, ce n'est pas pour une escalope de dinde mais pour des aliments sucrés ou riches en calories. Cette faim incontrôlable va vous inciter à manger tout ce vous aurez à portée de main. Ce n'est pas un comportement sain et personne ne devrait expérimenter ce genre de déboire pour perdre de la graisse. De plus, un métabolisme lent associé à un repas extrêmement calorique va être désastreux pour l'organisme. Les calories de ce craquage vont directement être stockées sous forme de graisse !

Réduisez progressivement les calories pour perdre du poids

Se priver de nourriture ne devrait pas être une option car il y a une abondance de protocoles alimentaires disponibles pour perdre de la graisse et conserver ses acquis. Les diètes qui affament sont non seulement préjudiciables à l'organisme, mais impactent aussi négativement les fonctions vitales, le métabolisme, et créent de graves troubles du comportement alimentaire. Plutôt que de couper drastiquement l'apport en nourriture afin de perdre du gras, faites des petits pas progressifs en ajustant votre alimentation et en faisant plus d'exercice. Du poulet et de la salade ne vous feront pas prendre du poids et faciliteront au contraire une perte de tissus adipeux.

 

L'objectif est de perdre du poids et de maintenir une vie saine, sans se sentir misérable et reprendre les kilos perdus ! La solution n'est donc pas se priver mais de faire de meilleurs choix alimentaires.