Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
6 185 références / 161 158 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Exercices et Matériel Publié le 22 septembre 2015

Pousser plus lourd au squat : ce que vous devez savoir


 Pousser plus lourd au squat

 

Améliorez votre technique 

La technique avant tout ! Si votre technique est médiocre, ajouter des poids sur la barre ne vous fera pas progresser, au contraire. Vous risquez surtout la blessure. Il y a 3 choses à retenir lorsque vous vous préparez à faire du squat : torse bombé, hanches en arrière et genoux vers l'extérieur. Le squat conventionnel requiert une bonne mobilité du dos, des hanches et des chevilles mais aussi une sangle abdominale puissante. Si vous n'avez pas la mobilité adéquate, vous risquez de tomber vers l'avant lors de l'exécution du mouvement. 

Renforcez votre sangle abdominale

Si votre sangle abdominale est faible, le buste aura tendance à s'affaisser au cours du mouvement. Il est nécessaire d'avoir cette puissance abdominale afin de rester rigide sous la charge et de garder le buste aussi droit que possible. Cette tension commence avec la respiration. Avant d'attaquer le squat, vous devez prendre une profonde inspiration, remplissant votre abdomen et votre poitrine, et la tenir afin de générer une tension intra-abdominale. Après la première répétition, répétez cette profonde inspiration et tenez là jusqu'à la répétition suivante.

Prenez de la masse au niveau du dos

Pour squatter plus lourd, il faut une épaisseur de dos conséquente. Si votre dos est puissant, vous pourrez générer plus de stabilité abdominale et vous tenir plus droit sous la barre. Incorporez des tractions, du rowing barre, du rowing unilatéral (bûcheron), mais aussi tout exercice sollicitant l'arrière de l'épaule à votre programme.