Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
6 244 références / 226 386 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Un jour un aliment Publié le 10 septembre 2015

Les bénéfices du pamplemousse pour l'entraînement et la perte de poids


fotolia_2949619_XS

Pourquoi s’intéresser au pamplemousse ? Ce fruit a de nombreux bénéfices. C'est une excellente source de vitamine C, il contient des fibres (pectine), mais aussi du lycopène et de la naringine qui sont tous deux des antioxydants. Le pamplemousse a également la capacité d'altérer la composition organique et d'améliorer la sensibilité à l'insuline, tout en agissant comme antioxydant.

Perte de poids

Une étude a comparé la différence de perte de poids entre 3 groupes, leur donnant soit 240ml de jus de pamplemousse, soit un demi pamplemousse frais, soit un placebo. Après 12 semaines, le groupe du pamplemousse frais a perdu en moyenne 1.6 kg. Le groupe du jus de pamplemousse a perdu 1.5 kg et le groupe placebo n'a perdu que 0.3 kg. Le groupe pamplemousse frais et jus de pamplemousse ont perdu de la graisse de façon très similaire. Il faut noter toutefois que le jus de pamplemousse ne contient plus les fibres du fruit complet. 

Lutte contre l'athérosclérose et permet l'angiogenèse

Le pamplemousse a aussi la vertu de dissoudre la plaque athéromateuse, responsable de l'athérosclérose, réduisant ainsi les risques d'accidents cardiovasculaires. L'acide galacturonique présent dans le pamplemousse réduit le durcissement des artères en nettoyant les accumulations de cholestérol dans les vaisseaux sanguins.
La naringine présente dans le pamplemousse renforce l'action des facteurs de croissance de l'endothélium vasculaire, une protéine dont le rôle dans l'organisme est de déclencher la formation de nouveaux vaisseaux sanguins (angiogenèse)

 

Muscular torso, and arms of male bodybuilder

Sensibilité à l'insuline et effet antioxydant 

La même étude a effectué une 2ème analyse qui a détecté une réduction significative du taux d'insuline 2h après l'ingestion de glucose dans le groupe pamplemousse en comparaison avec le groupe placebo. Le pamplemousse contient la naringine qui a des effets protecteurs sur la fonction cognitive et qui combat le stress oxydatif. Le risque de diabète est également amoindri avec une consommation régulière de pamplemousse.

Ces études démontrent le potentiel du pamplemousse en tant qu'antioxydant, mais aussi sur sa capacité à créer des nouveaux vaisseaux sanguins, permettant aux athlètes d'obtenir un physique plus vasculaire.

 

Sources :  Platt R (2000). “Current concepts in optimum nutrition for cardiovascular disease”.
Ken Fujioka, Frank Greenway, Judy Sheard, and Yu Ying. “The Effects of Grapefruit on Weight and Insulin Resistance: Relationship to the Metabolic Syndrome”.  Journal of Medicinal Food. Spring 2006
Kumar A, Dogra S, Prakash A (2010). “Protective Effect of Naringin, a Citrus Flavonoid, against Colchicine-Induced Cognitive Dysfunction and Oxidative Damage in Rats”. Journal of Medicinal Food