Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 525 références / 70 152 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Supplémentation

Quels sont les bienfaits de la protéine en dehors de la construction musculaire ?


Publié le 11 août 2015

 

Le rôle principal de la protéine (macronutriment essentiel) est d'aider à la construction musculaire. Sa fonction est avant tout de réparer le tissu musculaire causé par le stress adaptatif de l'entraînement avec charges additionnelles. Il est facile d'oublier les autres vertus de la protéine qui sont pourtant non négligeables.

 

Dollarphotoclub_64002639-660x330

 

 

 

Augmentation de la thermogenèse 

 

L'effet thermogénique des aliments est un processus durant lequel l'organisme brûle des calories juste pour digérer, assimiler, transférer et absorber la nourriture. L'effet thermogénique de la protéine est environ le double de celui des glucides et lipides combinés ! Le corps va en effet brûler 25-30% de calories de la protéines durant la digestion. Rien que ce simple fait est la raison pour laquelle les individus améliorent leur métabolisme juste en consommant plus de protéine.

 

 

Amélioration du profil hormonal pour la perte de graisse

 

Manger protéiné provoque la sécrétion du glucagon, une hormone qui relâche les acides gras des cellules graisseuses afin de les oxyder ou brûler.

 

 

Meilleure composition corporelle 

 

Cela fait référence au premier paragraphe, les individus qui mangent une alimentation plus protéinée ont tendance à être plus musclés et moins gras que ceux qui se concentrent sur les glucides.

 

Best-Abs-8-Point-Plan

 

 

Plus grand effet de satiété 

 

La protéine met du temps à être digérée, ce qui agit de manière préventive contre l'abus de nourriture, empêchant l'individu de se suralimenter.

 

 

réduction du risque cardiovasculaire 

 

L'augmentation de l'apport en protéines dans l'alimentation, qui va de paire avec une réduction du pourcentage de glucides, affaibli le mauvais cholestérol (LDL) ainsi que les triglycérides tout en augmentant le bon cholestérol (HDL).