Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 521 références / 69 442 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Supplémentation

Les erreurs nutritionnelles du débutant en musculation


Publié le 7 mars 2014

 

Erreur numéro 1 : compter les calories trop tôt

 

 

Cela pourrait vous surprendre mais compter ses calories trop tôt dans son évolution en musculation peut mener à la frustration et à l’échec. Dès le début il est important de surveiller ce que l’on mange, mais pas nécessairement surveiller la quantité, surtout lorsque l’on est ectomorphe (mince avec un métabolisme rapide) et que l’on souhaite prendre du poids et de la masse musculaire. En allant à la salle entre 3 et 5 fois par semaine et en vous entraînant intensément, vous créez des besoins en nutriments et en calories très importants qui doivent être compensés si vous désirez changer physiquement.

 

 

Erreur numéro 2 : chercher le plan alimentaire parfait

 

Cette erreur est commise par la plupart des personnes s’essayant à perdre du poids ou à grossir. Il n y a pas de diète « ultime » vous garantissant de fonctionner si bien qu’au bout de 10-12 semaines vous seriez prêts à faire la couverture d’un magazine. Désolé, ça ne marche pas comme ça. Pour beaucoup de gens, ce n’est pas le programme alimentaire ou la diète qui est le problème mais le degré d’engagement et la constance. Certains perdent un temps conséquent à sauter d’une stratégie alimentaire à une autre mais ne tiennent jamais suffisamment longtemps pour voir les progrès arriver. La plupart des diètes associées à un objectif sont dans leur ensemble très similaires : manger des fruits et des légumes, repas fréquents, consommer des viandes blanches etc. La clé du succès est de s’investir. Cela peut prendre 20 semaines au lieu de 12 pour perdre tout le gras dont vous ne voulez pas. Cela peut prendre une année entière pour gagner les 10 kilos de muscles que vous rêvez d’avoir. La clé est d’arrêter de chercher le programme alimentaire magique et de s’engager dans un plan d’attaque, jusqu’à ce que vous atteigniez vos objectifs.

 

 

Erreur numéro 3 : ne pas préparer ses repas à l’avance

 

Beaucoup aiment à répéter « je n’ai pas le temps de penser à ce que je dois manger » ou « je n’ai pas le temps de manger sainement ». Mais le problème pourrait être évité avec une planification adéquate. Pour qu’un plan alimentaire que vous avez décidé de suivre fonctionne, il faut préparer un maximum de repas en avance. Sans préparation et organisation, on est condamné à l’échec dans la quête de ses objectifs en musculation. Développer un plan alimentaire et s’y tenir requiert concentration et discipline. Dans le stress de la vie quotidienne on peut vite perdre le fil, d’où l’intérêt de prévoir pour progresser plus vite.

Vous remarquerez vite qu’en apprenant des erreurs des autres et en respectant ces 3 règles de base qui limitent les progrès du débutant, vous atteindrez plus vite vos objectifs en musculation.