Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 540 références / 68 517 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Supplémentation

La fenêtre anabolique et son impact sur la croissance musculaire


Publié le 10 février 2014

Le concept de fenêtre anabolique se réfère à une durée limitée durant laquelle, après l’entraînement de musculation, les muscles sont plus réceptifs que d’ordinaire à la synthèse des protéines. Au cours de cette période durant entre 30 minutes et 60 minutes après la séance, les muscles absorbent plus de protéines que pendant le reste de la journée. C’est un moment crucial pour éviter le catabolisme, stimuler l’anabolisme et donc amorcer la construction musculaire. Un entraînement de musculation intense provoque une perte du glycogène musculaire et une dégradation de la matière musculaire. Les muscles sollicités par l’exercice physique nécessitent une quantité suffisante de protéines afin de se reconstruire. Plus la protéine et les glucides arrivent rapidement dans le muscle, plus le potentiel de croissance musculaire et de récupération est important. La recherche a montré que les sujets recevant les nutriments nécessaires, moins d’une heure après l’entrainement, ont récupérés plus vite que les sujets recevant ces même nutriments 3 heure après l’exercice physique. A la suite d’une séance de musculation, on peut absorber jusqu’à 50% de protéines en plus par rapport à un repas consommé à n’importe quel autre moment de la journée. La synthèse protidique est à son niveau maximal ce qui justifie la prise d’un shaker de protéine rapide (whey) immédiatement après l’exercice physique. Il est également important de rappeler que l’apport protidique global quotidien est déterminant de la progression. Bien que l’apport protidique post-entraînement soit à privilégier, il ne faut en aucun occulter l’importance des autres collations de la journée.