Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 515 références / 67 674 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Supplémentation

Comment stimuler l’influx nerveux et gagner en énergie ?


Publié le 6 mai 2014

Rester constant à l’entrainement sur de longues périodes peut être un vrai un challenge pour celui ou celle qui a une vie active prenante. C’est pourquoi il est important d’avoir de l’énergie même après une journée éprouvante. C’est dans ces moments-là que la prise de suppléments énergisants prend toute sa dimension, favorisant l’influx nerveux et la vitalité pour des séances de musculation ou de cardio plus intenses.

1. Niveaux d’énergie constants

Pour lutter contre les baisses d’énergie et du coup, les baisses de performance, il est parfois nécessaire d’utiliser des compléments alimentaires à base de stimulants tels que la caféine. Celle-ci va permettre d’améliorer votre endurance musculaire et retarder l’apparition des courbatures au cours d’une activité physique. En combattant la fatigue et en maintenant les niveaux d’énergie, les stimulants offrent à leur consommateur un soutien idéal pour aller plus loin dans l’effort.

2.  Acuité mentale

La concentration et la vivacité sont également décisives dans la quête de performances. Maintenir un niveau d’alerte et de lucidité élevé pendant votre séance malgré une journée épuisante est possible grâce à la L-tyrosine. Cet acide aminé et neurotransmetteur affecte les niveaux de dopamine, aidant ainsi à combattre le stress et l’affaiblissement induits par des séances de sport intenses. A noter que cet acide aminé est également utilisé pour combattre les troubles de l’attention et la perte de mémoire.

3.  Meilleure oxygénation musculaire

Le transport de l’oxygène est un des éléments cruciaux permettant un entrainement et des performances optimales. En utilisant des ingrédients tels que l’arginine qui augmente la production et le transport d’oxyde nitrique dans les muscles, on favorise de nombreuses fonctions organiques. La bonne activité de ces dernières induit la réduction de l’acide lactique et de la fatigue musculaire, une meilleure circulation des nutriments vers les muscles pour les nourrir et les réparer, une meilleure endurance à l’effort mais également une meilleure récupération entre les séances de sport.