Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 525 références / 69 442 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Supplémentation

Les 4 erreurs nutritionnelles fondamentales que tout le monde commet


Publié le 15 mai 2014

1. Ne pas avoir les aliments essentiels à portée de main

Quand vous n’avez pas accès aux aliments essentiels à votre objectif, il est plus facile de faire de mauvais choix qui vont saboter vos efforts. Mettez un point d’honneur à remplir votre frigo des bonnes sources de protéines, glucides et lipides afin de vous assurer de ne pas manquer de la base nutritionnelle cruciale à tout pratiquant de musculation. Veillez également à choisir une bonne whey protéine qui puise faire office de collation entre les repas et après l’entrainement afin d’optimiser vos résultats.

2. Sauter des repas

Même un simple repas manquant peut impacter négativement vos progrès. Si vous vous sous alimentez à un repas et compensez sur le suivant en mangeant 3 fois plus, vous ne faites qu’encourager le stockage des graisses. Essayez de rester fidèle aux 5 à 6 repas par jour espacés de 2 à 3 heures pour de meilleurs résultats. Alterner repas solides et shakers s’avère plus pratique et efficace pour la plupart des individus.

3. Manger de la nourriture industrielle

Toutes les calories ne se valent pas. La majorité des aliments que vous trouverez sur les menus de fast food sont chargés en calories mais hélas pas en calories de qualité ! Elles ne fournissent très peu de nutriments et remplissent donc l’estomac de nourriture sans valeur nutritionnelle. Cette même nourriture industrielle est riche en mauvais acides gras, menant à la prise de graisse tout en minimisant le gain musculaire du fait de sa pauvreté en vitamines et minéraux.

4. Boire trop d’alcool

Les recherches indiquent que des petites quantités d’alcool telles que le vin rouge, peuvent être bénéfiques pour le cœur. Mais d’autres choix tels que la bière et les cocktails, en quantité excessive, ne sont ni bons pour votre physique ni pour votre santé. Une bière contient approximativement 150 calories ; les cocktails en moyenne 300 par verre. L’alcool entre dans le sang rapidement et, tout en désinhibant et mettant à l’aise le consommateur, permet le stockage des graisses. Une nuit à boire en soirée va aussi vous rendre nauséeux et mou le lendemain, impactant ainsi négativement vos efforts à la salle de sport.

En conclusion, voici nos conseils sur les 3 macronutriments :

1. Protéines

  • Prenez 2 gr de protéines par kilo de poids de corps
  • Consommez une dose de protéine avant et après vos entraînements
  • Répartissez votre consommation de protéine de manière à peu près équivalente durant la journée

2. Glucides

  • Cruciaux pour l’énergie ; prenez des glucides à assimilation lente tels que les flocons d’avoine et les fruits au petit déjeuner
  • Consommez des sucres rapides avant et après vos entraînements mais évitez les le reste de la journée
  • Évitez les glucides tard le soir, ils auront plus tendance à être stockés comme tissu adipeux

3. Lipides

  • Essayez de trouver un équilibre entre insaturés, polyinsaturés et saturés car ils promeuvent tous la croissance musculaire
  • Pour les ectomorphes, utilisez les lipides pour apporter plus de calories. Pour les endomorphes, limitez votre consommation de lipides (10-15% de votre apport calorique journalier)
  • Optez toujours pour les bonnes sources de lipides telles que les omégas 3, les avocats, les noix, les poissons gras et l’huile d’olive.
  • Prenez les lipides saturés avec modération tels que les œufs, les laitages et la viande rouge.