Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 521 références / 69 442 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Nutrition

Huile de coco : la meilleure source de lipides que vous n'avez jamais essayée


Publié le 4 février 2015

L’huile de coco possède une combinaison unique d’acides gras qui ont un impact positif important sur la santé. Cela inclue la perte de graisse, une meilleure fonction cérébrale ainsi que d’autres bénéfices étonnants.

 

  1. L’huile de coco contient une combinaison unique de bons lipides

L’huile de coco a souvent été diabolisée parce qu’elle contient des lipides saturés. Elle en est une des sources les plus riches avec presque 90% de lipides saturés. Les études récentes montrent que ces lipides sont inoffensifs et l’idée qu’ils bouchent les artères est un mythe, la science l’ayant prouvé à maintes reprises.

Cette huile contient des Triglycérides à Chaine Moyenne (TCM) qui sont des acides gras dont l’absorption ne requiert ni l’action de la bile ni celle des sucres pancréatiques. Ils sont donc une source d’énergie disponible plus rapidement que les autres matières grasses mais peuvent aussi se transformer en cétones. Ceux-ci ont un effet thérapeutique sur les maladies du cerveau telles que l’épilepsie et Alzeimer.

 

 

maxresdefault

 

 

  1. L’huile de coco augmente la dépense énergétique, permettant de bruler plus de graisse

Les différents aliments affectent l’organisme de manière différente et au-delà de l’apport calorique, les sources de ces calories sont également cruciales. Les TCM dans l’huile de coco augmentent la dépense énergétique pour un même apport calorique que d’autres graisses.

Une étude sur le sujet a montré que 15-30 g de TCM par jour augmentait la dépense calorique de 5%, soit 120 calories brûlées en plus par jour.

 

 

  1. L’acide laurique dans l’huile de coco tue les bactéries, virus et infections

La moitié des acides gras de l’huile de coco contient de l’acide laurique. Quand elle est digérée, l’huile de coco forme aussi un monoglycéride appelé monolaurine.

L’acide laurique et la monolaurine tuent les pathogènes tels que les bactéries, virus et préviennent aussi les infections.

 

 

  1. L’huile de coco réduit la sensation de faim

Dans une étude, des triglycérides à chaine moyenne et longue ont été donné à des hommes en bonne santé.  Les hommes qui ont mangé essentiellement des TCM ont ingéré 256 calories de moins par jour en moyenne que les autres. Une autre étude a montré que ceux qui mangeaient les TCM au petit déjeuner consommaient nettement moins de calories au déjeuner.

 

 

  1. Les acides gras de l’huile de coco réduisent drastiquement le risque d’épilepsie et de crise cardiaque

La diète cétogène (très faible en glucides et riche en lipides) augmente la concentration de cétones dans le sang, réduisant significativement le risque d’épilepsie. Les lipides saturés de l’huile de coco quant à eux, réduisent le risque de crise cardiaque sur le long terme en augmentant le bon cholestérol (HDL).

 

 

  1. L’huile de coco permet de perdre de la graisse, particulièrement la graisse abdominale

Nous savons déjà que l’huile de coco réduit l’appétit et augmente la perte de graisse, il est donc logique qu’elle induise une perte de poids. Elle semble particulièrement efficace pour réduire la graisse abdominale, qui se situe autour des organes.