Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 521 références / 69 442 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Nutrition

Etes-vous coupable de ces erreurs nutritionnelles en prise de masse ?


Publié le 22 avril 2015

 

Tout le monde a pu faire ces erreurs au moins une fois. Faites en sorte de les éviter pour maximiser votre prise de masse et de force.

 

 

Vous ne consommez pas assez de calories

 

On ne prend pas de la masse avec de l’air frais, il faut consommer des calories pour gagner en masse musculaire. Un surplus calorique quotidien (et pas 2 fois par semaine) est nécessaire pour que l’organisme reste en mode « construction musculaire » et progresse.

 

 

Vous n’êtes pas constant dans votre approche

 

Il ne faut pas s’étonner du manque de résultat lorsque l’on s’applique à manger correctement de temps en temps et pas quotidiennement. Il faut chaque jour ajouter une pièce à l’édifice en s’engageant à manger en fonction de son objectif. Etre sérieux ponctuellement apportera peu de résultats voir pas du tout.

 

 

Vous ne mangez pas assez de protéines

 

Si vous êtes déterminé à changer votre physique et prendre en masse musculaire, il faut garder un œil sur son apport en protéines tous les jours. Il est nécessaire d’apporter au moins 1.6 g de protéine par kilo de poids de corps. Les sources à privilégier sont le poulet, le poisson, les œufs, la dinde, la viande rouge, le fromage blanc et la whey.

 

 

Vous avez peur des glucides

 

La plupart des programmes alimentaires que l’on voit sur le net sont dirigés vers les personnes qui souhaitent perdre du poids. Pour ces personnes, les glucides sont à consommer avec parcimonie, pas vous ! Les glucides aident à prévenir la dégradation des protéines comme source d’énergie et permettent d’effectuer des entraînements intenses. Commencez avec 7 g de glucides par kilo de poids de corps et effectuez une augmentation ou une diminution en fonction de votre ressenti.

 

 

Vous évitez les lipides

 

Vous assez sûrement déjà lu sur les bénéfices des graisses : régulation des hormones, satiété et source d’énergie. Les précurseurs de la musculation dans les années 50, 60 et 70 incluaient du lait entier, des œufs entiers et d’autres sources de lipides dans leur alimentation avec de très bons résultats. Non seulement les lipides fournissent des calories pour soutenir les entraînements brutaux mais ils aident aussi à élever le taux de testostérone naturel, à prendre de la force et à rester dessiné.