Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 525 références / 69 442 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Idée reçue

Est-il vrai que l'on doit changer souvent de programme pour progresser ?


Publié le 27 avril 2015

 

La plupart du temps, lorsque quelqu'un vous dit qu'il veut changer de programme, c'est pour "choquer le muscle", pour le "déshabituer", "casser la routine".

 

 

En réalité les muscles ne sont ni choqués, ni confus ni traumatisés. Les muscles ne pensent pas, ils se contractent en se tendant et en se détendant selon la tension à laquelle ils sont soumis. Ils s'en fichent des exercices ou du programme que vous utilisez, tout ce qu'ils reconnaissent c'est la TENSION.

 

 

Paused-Shrugs

 

 

Il est vrai que les muscles vont finir par s'adapter à un certain stimulus et arrêter de grossir, c'est un fait. Mais cela ne veut pas dire que vous devez changer votre programme.

 

 

Pour continuer à progresser, il est nécessaire d'augmenter le stimulus, pas de le changer. Ceci est connu comme étant "l'augmentation progressive des charges" et c'est le seul élément qui nécessite un changement, en partant du principe que vous avez un programme décent bien entendu.

 

 

Construire du muscle c'est manipuler cette réponse adaptative de l'organisme. Les muscles s'adaptent en réponse à la tension qui leur est imposée.

 

 

Par exemple, si vous pouvez faire 10 reps à 100 kg au développé couché, vos muscles vont s'adapter à ce stress et devenir plus gros et plus forts afin de supporter la charge.

 

 

Une fois que les muscles se seront adaptés à ces 100 kg*10 répétitions, ils arrêteront leur croissance. Les muscles ont fait leur travail et peuvent désormais soulever la charge facilement.

 

 

Pour continuer à progresser, il est évident qu'il faut augmenter la charge donc de mettre 5 kg de plus au prochain entraînement afin de créer un nouveau stimulus en augmentant la tension musculaire.

 

 

En partant du principe que vous faites un programme en split et que vous effectuez les exercices avec une bonne technique tout en activant le muscle correctement, pas besoin de changer de programme !