Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 521 références / 69 442 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Entrainements

Travaillez vos dorsaux pour progresser aux pecs !


Publié le 29 septembre 2015

 

Logiquement, quand on veut prendre en volume au niveau des pectoraux, il est normal de se concentrer sur les exercices qui les développent. Mais beaucoup sont obsédés par les pecs et négligent d'autres muscles associés à leur croissance.

 

Pourquoi le travail des dorsaux est un atout indéniable pour prendre des pectoraux ? Le dos et les pecs sont des muscles antagonistes. Le groupe musculaire opposé des pectoraux est donc le dos. Celui-ci aide à maintenir une posture adéquate et à "tenir" vos épaules vers l'arrière. Un dos large et musclé aide à maintenir une position neutre, permettant à votre torse de s'élargir.

 

620x413x11111opt.jpg.pagespeed.ic.19SbXx2n4R

 

 

L'importance du dos pour l'entraînement des pectoraux

 

Le dos c'est 40% de la force au développé couché. Les muscles du dos affectent directement l’apparence de votre torse mais aussi ses performances. Les muscles du dos sont des muscles posturaux qui jouent un rôle déterminant dans l'ouverture de votre cage thoracique sur les exercices de pecs. Savoir tenir ses omoplates vers l'arrière, se placer correctement sous un développé couché sont des gestes directement liés au dos. De plus, vous remarquerez que les personnes qui ne se préoccupent que de leurs pecs sont voûtées vers l'avant car sans un dos suffisamment musclé, vous serez déséquilibré et finirez d'ailleurs par avoir des problèmes...de dos ! Les muscles antagonistes doivent être travaillés de manière équilibrée afin d'éviter les blessures et de maintenir la stabilité du corps.

 

Vous remarquerez que les hommes les plus forts au développé couché sont aussi ceux avec les dos les plus impressionnants.

 

900x375x55opt.jpg.pagespeed.ic.JfPQQtuhCd