Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 540 références / 68 517 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Entrainements

Stratégies musclées : le bas du dos, base d'un physique solide


Publié le 28 octobre 2015

 

Les lombaires ne sont certainement pas un muscle que l'on pense à privilégier dans son entraînement. Ce n'est pas un muscle de "frime", personne ne le voit et il ne fait pas tourner les têtes à la plage. Et pourtant ! Le bas du dos est la fondation même d'un physique, vous soutenant dans quasiment tous les mouvements du corps.

 

back

 

 

Des lombaires denses et développées montrent les années à soulever les barres et donnent un impact visuel de puissance. C'est aussi ce qui rend votre dos complet et le valorise esthétiquement. Cessez de négliger vos lombaires et vous verrez tous vos soulevés en bénéficier.

 

 

Travaillez les lombaires à la fin de votre entraînement

 

Le bas du dos doit être travaillé impérativement à la fin de votre séance afin de ne pas porter préjudice au reste de votre session. Vous avez besoin de lombaires fraiches et reposées pendant votre entraînement donc faites des exercices qui leur sont dédié à la fin.

 

 

Musclez vos lombaires en les sollicitant lors des sessions dos et/ou cuisses

 

Le bas du dos est un muscle de stabilisation sur énormement d'exercices mais reste très sollicité pendant le travail du dos et celui des jambes. Conjugez donc son entraînement direct à l'une de ces grosses séances afin d'éviter de surtaxer vos lombaires et d'avoir un burnout.

 

 

Sélectionnez les exercices apporpriés avec la longevité à l'esprit !

 

Le soulevé de terre est considéré comme le roi des exercices pour le dos et pour une bonne raison : il travaille la chaîne postérieure comme aucun autre. Mais si vous faites cet exercice trop souvent, vous risquez le surentraînement et surtout la blessure ! En faire une semaine sur deux est un choix sage et reste une fréquence très efficace pour progresser. Les autres jours d'entraînement, vous pourrez faire des mouvements d'isolation comme les relevés de buste au banc à lombaires ainsi que des good mornings.