Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 515 références / 67 674 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Entrainements

Progressez au squat !


Publié le 25 septembre 2014

squat

 

Le squat est l’exercice le plus fonctionnel qui soit et chaque athlète se doit de l’utiliser.

 

1. Améliorez votre technique

Encore une fois, maîtriser la technique est crucial, surtout pour ce type d’exercices. Si votre technique est nulle, il n y a aucune raison d’essayer d’ajouter des poids sur la barre et vous blesser par la même occasion. Il y a 3 essentiels à se répéter intérieurement chaque fois que vous vous mettez sous une barre de squat : torse bombé, hanches en arrière, genoux vers l’extérieur.

 

2. Essayez différents positionnements avec la barre

Souvent, la position barre haute est la plus utilisée. La barre se situe en haut des trapèzes, juste en dessous du cou. Il faut être souple au niveau du dos, des hanches et des chevilles pour bien effectuer le squat barre haute. Si vous manquez de souplesse, un positionnement barre basse (au niveau des trapèzes inférieurs) et les jambes plus écartées devrait convenir. Essayez de tester les 2 positionnements pour trouver celui qui vous convient le mieux.

 

3. Un dos plus puissant

Pour améliorer son squat et progresser dans les charges, vous avez besoin d’un dos puissant. Les tractions, les tirages, le tirage menton (pour les trapèzes). Si votre dos est fort, vous serez à même d’avoir une meilleure stabilité et de vous tenir plus droit sous la barre. Cela vous évitera aussi de tomber vers l’avant quand vous descendez avec la charge.

 

4. Une sangle abdominale plus forte

Si vos abdominaux sont faibles, tous les muscles de votre torse de vos épaules à vos genoux auront tendance à aller vers l’avant quand vous faites du squat. Il est nécessaire de rester solide et garder le torse bombé et cela commence par une respiration adéquate. Avant de descendre avec la barre, il faut prendre une grande inspiration. Après la première répétition, répétez cette grande inspiration et tenez-la avant d’attaquer la prochaine. La clé est de traiter chaque répétition comme unique et seule de la série. Chacune se doit donc d’être méticuleusement exécutée.