Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 525 références / 69 442 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Entrainements

Les séries centurion : arme fatale pour forcer le muscle à grossir


Publié le 5 janvier 2015

Souvent, on constate qu’un muscle à la traîne a du mal à être congestionné par rapport à d’autres muscles. L’idée des séries centurion, c’est de forcer ces muscles récalcitrants à grossir en augmentant le volume d’entrainement et l’afflux sanguin. Voici comment utiliser les séries de 100 pour en tirer un profit maximal.

 

Pendant des décennies on nous a rabâchés que les séries comprises entre 8-10 reps sont le passeport vers la masse ultime. Même si cela est en partie vrai, faire occasionnellement des séries de 100 va permettre 3 choses : développer votre tolérance à la douleur, améliorer la vascularité et augmenter les réserves de glycogène dans le muscle ciblé.

 

one-arm-cable-preacher-curl

 

Il s’agit d’effectuer toutes vos séries en répétition de 100. Il convient juste de sélectionner un muscle en retard que vous ne venez pas d’entrainer et que vous n’entraînerez pas le lendemain. Voici quelques exemples: Lorsque vous faites le dos, effectuez une série de 100 pour les épaules en fin d’entraînement. Le jour des épaules, terminez par une série de 100 pour le dos. Ce sont bien sûr des exemples. À vous de les adaptez à votre entraînement.

 

Exemple concret

Vous faites les biceps : prenez une charge à 30-40% de votre poids habituel et faites 40 répétitions et plus. Après ça, reposez-vous 1 seconde par répétition. Quand vous atteignez les 50 reps, reposez-vous 50 secondes, puis réattaquez jusqu’à atteindre 100 reps.

 

 

Ceci est valable pour tout groupe musculaire. En revanche, il est conseillé d’éviter les exercices poly articulaires pour ce type de technique d’intensification. Les machines sont idéales pour effectuer les séries centurion car vous ne risquez pas de rester coincés sous une barre et la tension sur le muscle ciblé sera maximale. Les séries de 100 sont suffisamment éprouvantes, n’ajoutez pas en plus une difficulté de stabilisation !

 

 

Essayez les séries de 100 pour casser la routine et stimuler votre progression musculaire. De plus, cela va renforcer votre tolérance à la douleur et développer votre connexion neuromusculaire.