Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 515 références / 67 674 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Entrainements

Le meilleur exercice pour les biceps que vous n'avez jamais essayé !


Publié le 1 octobre 2015

Cet exercice connait peu de succès malgré son efficacité parce qu'il est peu flatteur pour l'ego ! En effet, le drag curl à la barre est un mouvement d'isolation des biceps qui implique de sérieusement revoir ses charges à la baisse ! Sans l'aide du dos et des deltoïdes antérieurs, on soulève bien moins lourd mais cela n’empêche en rien l'exercice d'être très efficace. Jetons un œil sur ce mouvement de biceps tombé injustement en désuétude !

 

dragcurl

 

 

Exécution de l'exercice

 

Tenez vous droit et prenez une barre olympique ou barre EZ avec vos mains en supination. La prise doit être à largeur d'épaules et la barre être au niveau du haut des cuisses.

Gardez votre torse droit et votre tête haute, le yeux droit devant.

Mettez vos coudes vers l’arrière et contractez de toutes vos forces vos biceps pour traîner la barre vers votre torse jusqu'à essayer d'atteindre vos épaules.

Essayez de contracter au maximum à chaque répétition en ralentissement la phase négative jusqu'à revenir au point de départ.

 

 Barbell-Drag-Curls

 

 

 

Astuces

 

L’intérêt de cet exercice c'est qu'il enlève l'implication des deltoïdes dans le mouvement, vous permettant d'isoler les biceps autant que possible.

N'essayez absolument pas de vous aider de vos jambes ou de faire un mouvement de balancier, le but est d'effectuer une technique stricte.

Bien que l'amplitude sot réduite par rapport à un curl traditionnel, ramenez la barre le plus haut possible afin de maximiser la contraction des biceps.

Gardez les genoux légèrement fléchis afin d'enlever la pression de vos lombaires et d'avoir une stabilité adéquate.

Le mouvement doit être lent et contrôlé, c'est tout l’intérêt de cet exercice.