Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 521 références / 69 442 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Entrainements

Développé couché : être plus fort cet hiver !


Publié le 3 décembre 2015

 

Vous êtes frustré de vos performances actuelles au développé couché ? Vous n’êtes pas seuls ! Des millions d'individus dans les salles de musculation ont l'impression de tout donner au cours de leur séance pecs mais ne voient pas suffisamment de progrès en terme de force et de croissance musculaire. Il est normal de stagner de temps en temps mais au bout d'un moment, vous devriez être capable de progresser ! Si vos charges au développé couché ne bougent plus depuis longtemps, voici quelques points pour faire avancer les choses.

 

df4b23c6b65737b227c85230a1506806

 

 

 

Exécution correcte du mouvement 

 

Les pieds doivent être bien encrés au sol afin de vous stabiliser et conduire la force dans le reste du corps. Tout part des jambes, veillez à bien les placer ! Les mains doivent être placées un peu plus espacées que la largeur d'épaules au niveau de la prise. Si vous avez des épaules fragiles, n'hésitez pas en revanche à avoir une prise plus serrée. La barre doit se placer juste en dessous du sternum.

 

 

 

Derrière des pectoraux fort, il y a un dos encore plus fort ! 

 

Vous devez prendre conscience de l'importance d'un dos puissant mais aussi des cuisses. Ils donnent un soutien sur tout le mouvement au développé couché. Pourtant peu sont ceux qui travaillent le dos et les cuisses avec autant de ferveur que les pecs ! Commencez votre semaine d'entraînement non pas en faisant les pecs mais plutôt les jambes ou le dos ! Vous serez surpris de constater que cela favorisera vos progrès en force au développé couché. Ne négligez plus ces gros groupes musculaires et vous serez surpris des résultats au bout de quelques semaines.

 

 

 

Utilisez des haltères

 

Vous ne serez pas capables de pousser aussi lourd aux haltères qu'à la barre mais ce n'est pas le but. Les haltères sont extrêmement efficaces pour gagner en stabilité. Si vous n'avez pas l'habitude de les utiliser dans votre entraînement vous remarquerez vite que vos mouvements ne sont pas fluides et que vos bras tremblent. A force de travailler, vos bras ne trembleront plus et vous serez étonné de l'impact positif sur votre développé couché !

 

Photo-12