Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 521 références / 69 442 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Entrainements

Comprendre l'impact du cardio et son intérêt pour vous


Publié le 9 septembre 2015

 

Certaines personnes disent que le cardio n'est pas nécessaire et que l'on peut juste manger moins, ce qui éviterait de faire du cardio. En réalité, le cardio a un impact bien plus important que la simple dépense calorique pendant l'effort. En fait, le peu de centaines de calories que vous brûlez pendant votre cardio n'a que peu d'influence sur votre changement physique. L'effet brûle graisse du cardio vient des hormones qui sont sécrétées pendant et après le cardio qui élèvent votre métabolisme et brûlent les graisses même au repos, empêchant la nourriture de s'accumuler en graisse corporelle.

 

images

 

 

La réponse hormonale du cardio

 

La principale hormone secrétée pendant le cardio est l'hormone de croissance, après vient la TSH (thyroid stimulating hormone). Plus le cardio est intense, plus ces hormones seront sécrétées. L'objectif de ces hormones est d'aider l'organisme à s'adapter au stress physique imposé (cardio). Votre corps fait tout ce qui est en son pouvoir pour vous empêcher de devenir plus lourd, limitant l'accumulation de nourriture en graisse corporelle.

 

Le cardio long, à intensité modérée augmente les hormones suivantes : hormone de croissance, TSH, T3*, cortisol, peu de T2*

*hormones thyroïdiennes

 

Le T3 et le cortisol détruisent à la fois les graisses mais aussi la masse musculaire

 

 

 Le cardio court, à haute intensité augmente les hormones suivantes : hormone de croissance, TSH, T2 et peu de T3.

 

Le T2 préserve plus de masse musculaire que le T3

 

 

Le cardio long, à faible intensité (marche) augmente les hormones suivantes : généralement presque aucune

 

 

Quel type de cardio devrais-je faire ?

 

Pensez-vous que marcher soit une menace à votre survie ? Que cette forme de cardio va empêcher l'excès de nourriture de se stocker dans votre organisme ? Rappelez vous que l'objectif du cardio n'est pas de brûler des graisses pendant l'entraînement. Le vrai objectif est d'obtenir une adaptation positive qui permettra à votre physique de se transformer, lui offrant une facilité pour mieux tenir les sessions cardio suivantes. Vos changements physiques sont dues à votre métabolisme de base, pas aux calories brûlées pendant l'effort.

 

Rappelez vous que la combustion des graisses pendant le cardio n'est pas le vrai bénéfice brûle graisse du cardio. L’impact réel est celui de l'adaptation de l'organisme à l'environnement et ce sont les hormones qui font le travail.

 

Une comparaison intéressante, celle du marathonien et du sprinter. Vous remarquerez que les coureurs de marathon sont bien plus fins et moins musclés que les sprinters qui ont eux beaucoup plus de masse musculaire tout en aillant un pourcentage de graisse très bas. Pourquoi ? Parce trop de T3 et de cortisol détruit tout (graisse et muscle). Le marathonien devient très léger à cause des longues distances, son corps s'adapte pour réduire le stress imposé.

 

Sprint-vs-marathon

 

marathon-runner-vs-sprinter-400x224

 

Il est donc facile de conclure que le cardio court et intense est largement supérieur au cardio long et moins intense. Le cardio court et intense vous permet de perdre la graisse et vous empêche d'en prendre plus, tout en préservant la masse musculaire plus efficacement que les sessions cardio longue durée.