Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 540 références / 68 517 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Entrainements

4 conseils d'entraînement pour les personnes de grande taille (1m80 +)


Publié le 4 mars 2015

Faire plus d'1m80 et avoir une grande amplitude est un avantage certain dans de nombreux sports, néanmoins cet attribut est souvent perçu comme un obstacle en musculation. En effet, une personne avec de long membres aura plus de difficultés à paraître musclée car elle aura plus d'espace à "remplir". De plus, une grande taille implique une amplitude de mouvement plus importante sur les exercices et donc un risque de blessure accru.

Voici quelques conseils pour ceux qui sont souvent oubliés dans les articles d'entraînement, les grands.

 

 

1. Faites du développé couché serré !

 

Cela ne veut pas dire un écartement très restreint mais plutôt une prise de la barre au niveau des épaules. Descendez la barre au niveau du torse et faites les ajustements nécessaires par rapport à votre ressenti. Une prise serré est importante pour une personne avec des long bras afin d'éviter la blessure tout en ressentant bien les pectoraux travailler. Le risque de dommages à l'épaule est trop probable pour s'amuser à faire du développé couché avec prise large.

 

 

2. Ouvrez votre cage thoracique

 

Les individus avec des long bras pensent souvent que faire du couché le dos à plat est le moyen de bien recruter les pecs et de ne pas tricher. En réalité cambrer un peu le dos et ouvrir la cage thoracique protège vos épaules de la blessure très commune au développé couché. Collez vos épaules en arrière contre le banc et cambrez votre dos en enlevant vos fesses du banc. Cela enlevera le stress de la coiffe des rotateurs et aidera vos leviers pour un mouvement plus efficace. Le but est de maximiser la charge tout en minimisant le danger.

 

 

3. Les haltères pour des gros pecs

 

Le développé couché haltères est beaucoup plus efficace pour isoler les pectoraux que le développé couché à la barre. La capacité à contracter le muscle à la fin du mouvement sans compromettre la forme stimule plus de fibres musculaires.

Néanmoins, le développé couché traditionnel recrute mieux les 3 faisceaux du triceps mais si vous désirez maximiser votre croissance musculaire au niveau des pecs, le développé couché haltères est nécessaire.

Sur cet exercice il est crucial de garder les fesses sur le banc contrairement au développé couché et donc de garder le dos à plat.

 

 

4. Faites le dos deux fois par semaine

 

La corrélation entre le fait d'avoir des long bras et les blessures à l'épaule est un fait averé. Pour palier à cela et donc prévenir plutôt que guérir, renforcez votre coiffe des rotateurs et rendez la plus stable. Pour ce faire, il est nécessaire de pratiquer souvent les exercices suivants : tractions , rowings et tout exercice travaillant l'arrière de l'épaule.

La stabilité de votre scapula sera un facteur déterminant pour votre force au développé couché. Et ne vous méprenez pas : faire du développé couché trop souvent crée des déséquilibres musculaires, ce qui implique souvent un dos vouté et des douleurs en bas du dos.