Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 525 références / 69 442 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Culture

Stagnation en sèche ? Essayez une de ces 2 techniques pour passer un palier !


Publié le 11 juin 2015

 

Il y a quelques alternatives à prendre en considérations lorsque l'on essaye de sécher et qu'on veut améliorer l'efficacité de ses efforts. Gardez à l'esprit que ces 2 techniques ne vont pas nécessairement fonctionner pour tout le monde mais elles peuvent vous faire passer un plateau ou une stagnation. Ce ne sont pas des diètes mais des ajustements qui n'impliquent pas une baisse de vos calories.

 

1383243_592627764131494_1671666208_n

 

 

Le cyclage des glucides

 

Certains individus perdent de la graisse de manière plus en efficace en mangeant plus de lipides et moins de glucides. Le cyclage des glucides consiste à ajuster l'apport en glucides en fonction des jours, ce qui est particulièrement efficace si votre organisme est sensible aux glucides.

Il peut y avoir des jours sans glucides, des jours bas en glucides et des jours hauts.

 

Voici les 2 approches les plus simples :

 

Approche A : tous les jours de la semaine sont bas ou modérés en glucides et une fois par semaine, vous avez un jour de recharge.

 

Approche B : Vous conservez des jours hauts en glucides pour les séances d'entraînements lourdes et intenses (ex : dos et cuisses) et les autres jours un apport modéré en glucides et pas de glucides les jours de repos.

 

Vous ferez sûrement des erreurs et ferez les ajustements nécessaires par la suite. Trouvez ce qui correspond le mieux à votre organisme et incorporez les glucides de façon adéquate.

 

 

Le carb backloading

 

Il y a de nombreuses études scientifiques sur le carb backloading qui a été popularisé par le physicien John Kiefer.

Cette diète commence en effectuant 10 jours sans manger de glucides. Pendant cette période, le corps va dévorer les cellules graisseuses et s'accoutumer à brûler les graisses comme source d'énergie plutôt que les glucides.

Après 10 jours d'adaptation, vous incorporez à nouveau les glucides MAIS uniquement après l'entraînement.

La partie fun c'est que les sources de glucides peuvent être très sucrées. Les glaces, gâteaux et autres sucreries sont autorisées et même conseillées !

Les glucides, uniquement utilisés après l'effort, permettent de remplir les poches de glycogène musculaire rapidement et facilitent la récupération.