Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 521 références / 69 442 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Conseil débutant

3 énormes erreurs à ne pas commettre en période de sèche


Publié le 24 avril 2015

Au cours d'une sèche, il y'a des erreurs fondamentales qui sont récurrentes et altèrent votre progression en définition musculaire et en perte de graisse. Voici les plus à même de vous portez préjudice quand vous entamez un régime de sèche avant l'été.

 

Pas assez de protéines

 

C'est probablement la plus récurrente et celle qui pardonne le moins. Si vous ne prenez pas assez de protéines, vous limitez votre potentiel de croissance musculaire et de force. En sèche, sans suffisamment de protéines, vous fondrez en muscle comme neige au soleil.

Si vous vous entraînez fréquemment et sérieusement, vous désirez avoir le maximum de rendement par rapport à vos effort. Les minimum est donc de s'assurer que l'on a bien 2 grammes de protéines par kilos de poids de corps par jour en comptant alimentation et supplémentation. Le corps ayant moins de source d'énergie, il puisera beaucoup plus facilement dans les muscles lors d'un effort. Un apport élevé en protéine limite ce danger.

 

 

S'entraîner "léger" 

 

Autre erreur flagrante des périodes de sèche, les séries "longues". S'entraîner "léger" en circuit fait uniquement travailler l'endurance. Soulever lourd et essayer de garder un maximum de force est ce qui conserve le muscle en sèche. Ce qui fonctionne pour prendre du muscle fonctionnera pour le garder ! Vous êtes en sèche, il y a déjà un déficit calorique qui ne joue pas en votre faveur pour conserver vos muscles. Rajouter à cela un entraînement avec des charges légères et c'est l'assurance de perdre tous ses acquis.

 

 

Sauter des repas

 

Vous ne pouvez pas sauter le petit déjeuner, le déjeuner et manger beaucoup le soir en rentrant chez vous et espérer avoir le physique de vos rêves. En sèche, le métabolisme est accéléré et il est nécessaire de manger fréquemment afin de continuer à brûler les graisses. Un minimum de 3 repas solides par jour est crucial, avec 2 à 3 collations protéinées entre les repas.