Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 521 références / 69 442 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Conseil débutant

Le cardio va t-il me faire perdre du muscle ?


Publié le 8 juin 2015

 

Premièrement, le cardio est la manière la plus rapide et efficace d'augmenter le nombre de capillaires (petites veines) qui passent dans les muscles. Augmentez leur nombre et vous augmenterez la capacité de votre organisme à transporter l'oxygène, les nutriments et les hormones aux muscles en exercice ou en récupération.

 

sci-cardio-article

 

 

Une étude publiée dans le très réputé Journal of Applied Physiology , les scientifiques ont pris 7 jeunes athlètes et leur ont imposé des entraînements intenses d'endurance pendant 24 semaine tout en étudiant l'impact sur les muscles.

 

Une augmentation des capillaires dans tous les types de fibres musculaire a été constaté. Cela aide à l'efficacité du système cardiovasculaire et améliore la capacité à récupérer entre vos séries. Le volume d'entraînement pourra donc augmenter et favoriser une croissance musculaire.

 

Un autre point à considérer, c'est la capacité de l'entraînement cardiovasculaire à améliorer la sensibilité à l'insuline qui est essentielle afin que le corps utilise au mieux les glucides.

 

 

Ce qu'il faut retenir de manière générale c'est que pour la personne recherchant à prendre de la masse musculaire, une meilleure sensibilité à l'insuline permet un meilleur transport des glucides et des acides aminés dans les muscles, permettant une meilleure croissance musculaire. Les sucres sont plus utilisés comme source d'énergie et moins stockés dans les cellules graisseuses. Le résultat ? Un physique plus dessiné et plus efficace pour utiliser les nutriments à bon escient.

 

 

Si vous passez plus de temps sur un tapis de course que sous les barres, il est clair que votre physique va s'adapter au stress et délaisser les muscles qui sont superflus. Il est donc judicieux d'adopter le bon protocole et d'utiliser le cardio à son avantage, en supplément d'un entraînement de musculation régulier et d'une alimentation riche en protéines.