Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 525 références / 69 442 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Entrainements

Ce que l'on aurait aimé savoir à nos débuts


Publié le 28 octobre 2014

1618695_642184882514336_99754393_n

 

Aux premiers signes de tendinite, prenez en soin !

 

Il en va de même pour toute autre blessure mais la tendinite est particulièrement frustrante et difficile à gérer !

Les tendons sont les extrémités des muscles qui attachent ceux-ci aux os. Donc à chaque fois que vous soulevez de la fonte, vous stressez inévitablement les tendons en même temps que vous stressez vos muscles. Si vous avez déchiré un muscle, il est clair que vous n’allez pas continuer à le stresser avec un entraînement intense. C’est pareil pour un tendon enflammé…

Une fois que l’inflammation s’engage dans le tendon, elle s’étend et s’en n’ira pas tant que vous continuerez à la stresser. Du repos, de la glace et surtout une alimentation riche en omégas 3 ! Evitez de consommer trop de nourriture acidifiante pour l’organisme (nourriture industrielle, sucres raffinés, gluten etc.) car plus votre corps sera épargné par les agressions de la malbouffe, plus il sera disponible et efficace pour combattre l’inflammation articulaire qui vous restreint.

Tirez également partie de la situation en travaillant plus le bas du corps ainsi que le dos si certains mouvements ne ravivent pas votre douleur. Renforcez vos faiblesses et vous limiterez considérablement le risque de vous blesser à nouveau.

 

 

Maintenez une base en force

 

Il est vrai que l’apparence est souvent ce que l’on recherche avant tout. Mais cela reste intangible. A part la balance et le miroir, vous n’avez pas d’autres points de repères. Même si la force n’est pas votre priorité, être fort est un indicateur important, et ne pas le négliger vous aidera à prendre de la masse musculaire plus facilement. Rendez-vous service et gagnez en force sur les mouvements basiques avec barres et haltères.

 

 

Utilisez une variété d’entraînements et de techniques

 

Il y a littéralement des centaines d’approches différentes à votre disposition. Pourtant comme la plupart des gens, dès que vous aurez testé 2 types d’entrainement, vous en garderez un des 2 puis vous vous contenterez de faire le même type d’entrainements pendant des mois voire des années. La nature humaine est ainsi faite mais cela vous restreint pour progresser.

Vous devez vous efforcer d’apporter à votre corps de la nouveauté et de l’inédit assez souvent si vous souhaitez éviter les plateaux. Le changement le plus évident, c’est le changement de format de répétition.

Si vous faites par exemple 4-6 semaines d’entrainement en force, vous développerez un meilleur recrutement des fibres rapides et un gain net en explosivité. Ce meilleur recrutement devrait vous permettre de taxer plus de fibres rapides, même quand vous rebasculerez sur un entraînement classique. Plus de fibres recrutées = meilleurs gains musculaires.

L’organisme est complexe et dynamique, ne lui donnez pas toujours le même stimulus !