Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 543 références / 68 015 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
bon à savoir

Les choses à éviter et à faire pour augmenter sa testostérone naturellement


Publié le 4 juin 2015

 

Les symptômes d'un faible taux de testostérone sont les suivants : fatigue, baisse de libido, prise de poids et insomnie.

 

bigstock-Woman-Craving-Very-Sexy-Male-S-cover

 

 

En premier lieu, pour améliorer son taux de testostérone, voici ce qu'il ne faut PAS faire :

 

 

Dormir peu

 

Un rapide tour d'horizon des études sur le sujet montre de manière flagrante que la privation de sommeil engendre une baisse significative de la testostérone. Une étude intéressante met en exergue que les hommes qui dorment 4 heures par nuit ou moins, ont 60 % de testostérone en moins que les hommes qui dorment 8 heures et plus. De toute évidence dormir peu est mauvais pour votre santé et particulièrement pour votre production hormonale.

 

 

Manger du sucre

 

La recherche présentée à l'Endocrine Society a trouvé que l'ingestion de sucre peut baisser la testostérone jusqu'à 25%. Une raison de plus de limiter la consommation de produits alimentaires sucrés !

 

 

Voici les choses à faire pour booster naturellement votre taux de testostérone :

 

Allez au soleil !

 

La vitamine D est un super booster naturel de testostérone mais la plupart des gens sont carencés. Faites attention à avoir un dosage suffisant dans votre multivitamine. La vitamine D augmente la sécrétion hormonale et la prise de force, raison de plus pour faire tomber le tee-shirt lorsque le soleil brille !

 

Soulevez des grosses charges 

 

Il est sûrement dans vos habitudes de faire de la musculation. Si tel n'est pas le cas et que vous sentez que votre taux de testostérone est faible, faites l'essai ! Faire du squat et du soulevé de terre lourd va stimuler votre sécrétion hormonale de manière radicale.

 

Travaillez votre langage corporel 

 

Le langage corporel influe sur notre capacité de leadership, notre humeur et bien entendu à notre système hormonal. Les postures du corps impactent notre mental et avoir un langage corporel de soumission élève le taux de cortisol, l’hormone du stress. La testostérone est l'hormone de la domination : avoir une posture confiante et optimiste vous conditionne et diminue de 25% le taux de cortisol.