Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 525 références / 69 442 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
bon à savoir

De combien de glucides ai-je besoin au quotidien ?


Publié le 14 décembre 2015

Les sportifs peuvent supporter plus de glucides, même en sèche.

 

bodybuilding-diet-and-nutrition

 

Une alimentation faible en glucides est une bonne approche pour les personnes en surpoids et les personnes sédentaires. Mais cela ne signifie pas que c'est la meilleure alimentation pour les sportifs sérieux et réguliers. Si vous êtes actif et plutôt sec, votre apport en glucides peut être plus élevé parce que les personnes avec un pourcentage de graisse bas ont une meilleure capacité à répartir les nutriments.

 

Votre métabolisme peut changer avec le temps donc il est parfois nécessaire de changer de plan alimentaire. Peut-être que vous avez besoin d'un apport faible en glucides quand vous êtes en surpoids et sans activité mais une fois que vous vous dessinez et que vous allez souvent à la salle de sport, cette option n'est plus la seule valable. Une fois que votre sensibilité à l'insuline est améliorée, une alimentation faible en glucides peut même altérer vos progrès.

 

Pour les athlètes de performance, de force ainsi que les culturistes, un apport compris entre 3 et 7 gr de glucides par kilo semble approprié afin de récupérer et amorcer la reconstruction des tissus musculaires.

 

Les athlètes très secs (pourcentage de graisse de 10% et inférieur) peuvent même consommer plus de glucides (7 g + par kilos) grâce à leur excellente sensibilité à l'insuline dans le but de maximiser la performance et/ou les gains musculaires.

 

Ceux qui ont une faible sensibilité à l'insuline ou n'ont tout simplement pas l'intensité et le volume d'entraînement nécessaire et cherchent à perdre du gras devront se contenter de 2-3 grammes de glucides par kilo.

 

Testez et réajustez afin de trouver le juste équilibre dans votre apport en glucides. Faites toujours des petits ajustements plutôt que des changements extrêmes. Par exemple si vous consommez en moyenne 300 g de glucides/jour, augmentez ou réduisez de 50 g en fonction de votre objectif plutôt que de vous retrouver du jour au lendemain à 50 g de glucides/jour ou l'extrême inverse, 500g/jour.