Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 515 références / 67 674 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
bon à savoir

Comment se débarrasser de vos envies de sucre


Publié le 6 août 2015

 

Le sucre a un impact négatif sur la santé mais aussi sur le cerveau de façon générale. Le sucre est en effet addictif et les études sur le sujet ont montré que le désir de sucre est similaire dans le cerveau au désir d'un toxicomane pour sa drogue.

(Vous en saurez plus sur ce processus d'addiction aux aliments dans l'article sur le Junk Food.)

Bien que la science sur l'addiction soit récente, les chercheurs ont identifié de nombreuses choses à faire pour "casser" ce désir du sucré.

 

sugar-craving

 

 

Conservez votre santé et votre ventre plat avec ces astuces :

 

Visualisez les risques. Une étude publiée dans le Journal Proceedings of the National Academy of Sciences des Etats-Unis a trouvé que pendant un épisode d'appétit intense, visualiser les conséquences négatives d'un aliment mauvais pour la santé (par exemple penser à la graisse et au risque de diabète avant de se goinfrer de cookies) active le cortex préfrontal associé à l’inhibition et vous rend moins vulnérable au craquage.

 

Pensez à vos objectifs. Gardez une liste sur votre téléphone qui représente vos objectifs. Lorsque un désir pour de la malbouffe se fait sentir, regardez vos notes ou références pour vous rappeler à l'ordre. Une satisfaction sur le long terme d'être fier de vous vaut mieux qu'une satisfaction immédiate se soldant par de la culpabilité !

 

Mangez toutes les 3-4 heures. D'après des scanners du cerveau, les aliments riches en calories semblent plus séduisants lorsque l'on a faim. Vous devenez donc beaucoup plus vulnérable aux offres de nourriture industrielle qui vous environne lorsque vous avez le ventre vide. Mangez donc fréquemment pour éviter le gros craquage au MacDo !

 

Créez un environnement plus sain pour vous. Au travail et chez vous, débarrassez-vous des aliments sucrés et transformés. Si vous ne disposez pas de tentations autour de vous, vous serez moins enclin à franchir le pas. Si vous avez toujours des biscuits ou des chips chez vous, comment espérez-vous ne pas craquer après une dure journée au travail ? Il faut connaître ses faiblesses et éviter en amont ce qui pourrait saboter vos efforts. Contrôlez ce que vous pouvez contrôler, la nourriture qui vous entoure !

 

Trouvez une activité qui vous intéresse en dehors de la nourriture. Etre proactif et s'investir dans des activités qui sollicitent votre intérêt et vos émotions vous fera oublier les envies de sucre qui arrivent souvent lorsque l'on s’ennuie ou que l'on cogite trop. Bougez pour focaliser votre attention sur autre chose !

 

Respectez votre sommeil. Si vous dormez peu, le cerveau est plus vulnérable aux tentations alimentaires qui l'environne. Le manque de sommeil augmente les hormones de la faim et vous donne envie de vous jeter sur tout ce qui est calorique.

 

Les envies de sucres ne durent en moyenne que 20 à 30 minutes. Avec un peu de pratique vous remarquerez qu'il suffit d'être à l'écoute de vos émotions plutôt que d'être dans l'évitement et laisser l'envie passer sans craquer.