Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
4 333 références / 142 925 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Bon à savoir

Comment optimiser sa production naturelle de testostérone ?


Publié le 16 janvier 2017

PLUS DE TESTOSTÉRONE !
Pour une construction musculaire optimale
La testostérone est responsable du développement des caractéristiques masculines comme la croissance des organes génitaux, la pilosité, la mue de la voix et…la force musculaire. Elle a aussi un rôle sur la régulation de l’humeur ; une baisse du taux de testostérone peut provoquer des états dépressifs et une hausse trop brutale des états agressifs. Enfin, c’est une hormone très anabolisante. Elle provoque et entretient la construction musculaire, en plus de stimuler la synthèse des protéines. Un taux trop bas de testostérone a des effets néfastes, tant pour les hommes que pour les femmes. Il en résulte une baisse de la thermogenèse, une hausse de l’adipogenèse, une perte de masse musculaire et, plus globalement, une perte d’énergie conséquente.
Vous l’aurez compris, la testostérone est une hormone très puissante, qu’il est utile d’optimiser pour en tirer tous les bienfaits.

 

 

testostérone

 

Comment optimiser sa production naturelle de testostérone ?

 

Par la pratique de la musculation
En effet, s’entraîner avec des charges provoque une hausse de la production de testostérone. Globalement, tous les sportifs (les hommes comme les femmes) qui pratiquent des disciplines de “force” ont un taux de testostérone plus élevé que la moyenne.
Par l’alimentation
Une alimentation riche en protéines, pauvre en glucides à index glycémique élevé (les sucres rapides) et riche en acides gras essentiels entraînera une hausse de la production endogène de testostérone. Ne faites jamais l’erreur de supprimer les lipides de votre alimentation sous prétexte qu’ils sont caloriques. D’une part parce que le corps en a besoin pour fonctionner de manière optimale (alors qu’il peut très bien se passer des hydrates de carbone !) d’autre part parce que le corps produit la testostérone à partir des acides gras, notamment du cholestérol. Sachez également que les glucides à index glycémique élevé font brutalement chuter le taux de testostérone parallèlement à la montée d’insuline, en activant l’action de l’aromatase (la testostérone se convertit en œstrogène).
Avec les compléments alimentaires
Pour élever naturellement votre taux de testostérone, plusieurs compléments alimentaires ont déjà fait leurs preuves et nous en avons sélectionné un pour vous : Testo HT, de la marque Eiyolab.
TESTO HT® À LA LOUPE :

Le tribulus terrestris
contient des saponines qui stimulent l’hormone lutéinisante (LH) dans la glande pituitaire qui, à son tour, commande aux testicules de produire plus de testostérone. Les études cliniques prouvent que le tribulus terrestris peut augmenter la concentration de testostérone libre de plus de 30% provoquant, en plus d’un gain de masse musculaire, une augmentation de la fertilité et de la libido. Cette plante est à notre connaissance la seule à avoir une action hormonale aussi directe, sans être une hormone.
Le maca, ou ginseng péruvien, est une plante qui stimule la force, la résistance physique et l’activité sexuelle. Certaines études cliniques ont pu démontrer sa capacité à augmenter le désir sexuel même dans les périodes de stress ou de dépression, et ce quelles que soit les variations hormonales ou le taux de testostérone.
Le saw palmetto (ou palmier scie) est couramment utilisé pour soulager l’hypertrophie de la prostate. Son mode d’action est essentiellement axé sur la conversion de la testostérone en DHT (dihydrotestostérone), qu’elle semble ralentir en empêchant le DHT de se lier aux récepteurs hormonaux.
L’avena sativa (ou avoine sauvage) est un puissant anti-aromatase. Il contient de l’avénine, un alcaloïde qui ressemble chimiquement à la testostérone et qui se lie à la SHBG (Sex Hormone Binding Globuline) pour libérer plus de testostérone active. Ainsi, elle augmente indirectement l’anabolisme et la libido. Aussi, elle améliore la qualité du sommeil et favorise la détente dans les périodes de surmenage.
Le fenugrec est généralement utilisé pour ses propriétés antiasthéniques. C’est un tonifiant qui stimule efficacement le système immunitaire et qui a encore bien d’autres qualités : il est anti-inflammatoire, hypocholestérolémiant, diurétique, antifongique, antiparasitaire et aphrodisiaque. La médecine ayurvédique  préconise d’ailleurs l’usage du fenugrec pour augmenter la libido. Par ailleurs, le fenugrec est également réputé pour améliorer l’endurance, la résistance physique et la croissance musculaire, par sa capacité à oxygéner les cellules.
L’arginine et l’ornithine sont deux acides aminés utilisés conjointement pour augmenter les taux d’hormone de croissance mais il sont surtout des précurseurs du monoxyde d’azote, qui assure la dilatation des vaisseaux sanguins et, globalement, une bonne circulation sanguine.
Le zinc, quant à lui, stimule la libération de testostérone et inhibe l’action de l’aromatase (la conversion de la testostérone en estrogènes), qui entraîne une baisse du taux de testostérone libre.
Testo HT® figure parmi les meilleurs boosters de testostérone parce qu’il cumule des principes actifs ayant une action synergique :
- Le tribulus terrestris augmente la production naturelle de testostérone
- Le maca stimule la libido
- Le saw palmetto réduit la conversion de la testostérone en DHT
- L’avena sativa réduit l’action de l’aromatase et permet d’optimiser l’action du tribulus
- Le fenugrec est un tonifiant général
- L’arginine et l’ornithine améliorent l’afflux sanguin et permettent une meilleure action de la testostérone en augmentant les taux d’hormone de croissance
- Le zinc inhibe l’action de l’aromatase et augmente la concentration de testostérone libre

Choisir de se supplémenter avec un “booster” de testostérone, c’est mettre toutes ses chances de son côté pour la construction musculaire, mais également le bien-être en général.
Ma vidéo Youtube