Service client
01 47 01 25 25
Livraison gratuite en 24h
si commande passée avant 16h
+ de 100 000 clients satisfaits
chaque année
MENU
1 521 références / 69 442 produits en stock
Mon panier 0
  • Votre panier est vide.
Ma recherche
Actualité

L'astuce pour s'amuser en période de fêtes...Sans grossir !


Publié le 22 décembre 2015

 

La plupart des conseils nutritionnels que l'on peut lire sur les périodes de fêtes ou les vacances vont totalement à l'encontre de notre instinct naturel à festoyer sans concession à un dîner de famille par exemple. Vous l'aurez compris, ces conseils sont rarement efficaces car peu adaptés aux situations de la vie réelle et des contraintes sociales.

 

Santa-Claus

 

 

Ne mangez pas léger le soir 

 

Manger 5 repas équilibrés durant la journée pour finir avec un snack léger le soir est faisable durant l'année lorsque l'on est motivé pour perdre de la graisse. Si vous vous essayez à ce plan en période de fêtes, fort à parier que vous vous jetterez sur la nourriture en fin de journée de toute façon. C'est à ce moment là que vous mangerez le plus et que l'apport calorique va exploser.

 

Manger beaucoup le soir ne fait pas grossir. C'est manger trop/l'excédent calorique général sur le jour complet qui vous fait prendre de la graisse.

 

Donc oui, si vous mangez beaucoup pendant la journée, vous devrez lever le pied et manger peu le soir. Mais si vous mangez léger durant la journée (une alimentation protéinée avec un apport riche en fibres mais pauvre en glucides) et que vous vous entraînez, vous arriverez au dîner de famille avec un apport calorique déficitaire. Dans ce cas précis même une quantité astronomique de glucides va restaurer les réserves d'énergie et aura peu de chance de se convertir en graisse.

 

Si vous avez toutefois la sensation d'avoir trop mangé et d'avoir pris du poids, n'hésitez pas à calibrer votre alimentation le lendemain en conséquence. Une soirée de gavage peut être rattrapée par un cardio matinal et un apport calorique restreint le lendemain !